L'Usine Nouvelle

Quotidien des Usines

Fin de la grève dans l'usine du japonais Ibiden, le site maintenu à Courtenay

, , ,

Publié le , mis à jour le 07/12/2016 À 19H02

Après 5 jours de grève des salariés de l'équipementier automobile Ibiden de Courtenay (Loiret),, un accord a été trouvé. Ils redoutaient la perte de 174 postes sur 320 d'ici à 2018, et la fermeture du site avant 2020.

Fin de la grève dans l'usine du japonais Ibiden, le site maintenu à Courtenay © jusben - MorgueFile - C.C.

L'usine française de l'équipementier automobile japonais Ibiden, à Courtenay, près de Montargis (Loiret), était bloquée depuis le 5 décembre par un mouvement de grève entamé le 2 décembre. Les grévistes craignaient le transfert d'une partie de l'assemblage de filtres à particules vers l'usine soeur en Hongrie, entraînant la suppression de 174 postes sur 320 dès 2017. Et la fermeture totale d'ici 2020. Le 7 décembre, un accord a été trouvé entre la CFDT et la direction, mettant fin à la grève. Le site est maintenu à Courtenay.

Un document interne avait mis le feu aux poudres. Le syndicat CFDT a découvert que la direction envisageait un transfert partiel, voire total de la production vers l'Europe de l'Est d'ici 2020, en raison des pertes du site français chiffrées à environ 5 millions d'euros. Depuis le 5 décembre, des feux de palettes et de pneus paralysaient les accès à l'usine, à l'arrêt. 

La direction du groupe japonais a d'abord tenté de rassurer les salariés, affirmant qu'il s'agissait d'un document de travail et que rien n'était décidé. 

Le groupe japonais s'était installé dans le Loiret au début des années 2000, à la faveur d'une démarche très active du département et de son agence économique. L'usine avait aussi été soutenue par l'Etat au moment de la crise du secteur automobile en 2007, ce qui a poussé les élus locaux à contacter la direction du groupe. 

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte