Figeac-Aero va investir 20 millions d’euros par an

Le sous-traitant aéronautique Figeac-Aero a connu une croissance annuelle à deux chiffres ces dix dernières années. Il s’apprête à ouvrir au printemps une nouvelle usine près de Saint-Nazaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Figeac-Aero va investir 20 millions d’euros par an

Le secteur du numérique n’a pas l’apanage des taux de croissance à deux chiffres. L’aéronautique le prouve et en particulier Figeac-Aero. Créée en 1989 par Jean-Claude Maillard, ce sous-traitant de l’aéronautique basé à Figeac (Lot), connait une croissance annuelle de son chiffre d’affaires de près de 25%. Il vient de publier un chiffre d’affaires de 137 millions d’euros en 2013, contre 29 millions d’euros dix ans plus tôt. Son PDG affiche clairement ses ambitions : "Nous allons multiplier par deux notre chiffre d’affaires d’ici le début de l’année 2018", affirme Jean-Claude Maillard.

Comment expliquer un tel niveau de croissance pour une entreprise qui dépasse maintenant les 1 300 salariés ? "Nous investissons depuis toujours dans des machines de haute-technologie, résume Jean-Claude Maillard. Nous avions des moyens limités au début mais nous avons impulsé dès 1995 une stratégie d’investissements importants". Ces trois dernières années, Figeac-Aero a procédé à des investissements annuels moyens de 20 millions d’euros : 18,8 millions d’euros en 2011, 25,5 millions d’euros en 2012 et 23,9 millions d’euros en 2013. "Nous allons maintenir une moyenne de 20 millions d’euros par an pour les prochaines années", précise Jean-Claude Maillard.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une nouvelle usine en Loire-Atlantique

Prochain investissement de taille : une usine flambant neuve à Montoir-de-Bretagne (Loire-Atlantique), dédiée aux planchers de l’Airbus A350 qui devrait entrer en service au courant du mois de mai. Montant de l’investissement : environ 5 millions d’euros pour un atelier qui pourrait faire à terme 5 000 mètres carrés. "Nous procédons à 40 créations nettes d’emplois et nous devrions à terme embaucher 80 personnes", assure Jean-Claude Maillard. Le site historique de Figeac bénéficie lui aussi de plusieurs investissements dans les prochains mois : dans des nouvelles machines d’usinage et en 2015 dans une nouvelle ligne de traitement de surface.

Figeac-Aero est spécialisée dans les pièces métalliques de structure, les sous-ensembles et les pièces de moteurs. L’entreprise compte parmi ses clients les plus grands noms du secteur : Airbus, Dassault, Bombardier, Embraer, Safran… Le groupe possède aujourd’hui 4 sites de production en France (Figeac, Méaulte, Brive et Decazeville) et un en Tunisie. Son patron envisage également d’installer une base industrielle au Mexique.

Olivier James

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    FIGEAC AERO
ARTICLES LES PLUS LUS