Fiducial autorisé à reprendre Neo Security, 3498 emplois sauvegardés

Le tribunal de commerce de Paris a rendu sa décision ce 3 août sur la reprise de Neo Security, spécialisé dans le gardiennage et la sécurité industrielle. Les syndicalistes sont plutôt satisfaits.

Partager
Fiducial autorisé à reprendre Neo Security, 3498 emplois sauvegardés

Soulagés. Les juges honoraires du tribunal de commerce de Paris ne sont pas allés contre la décision attendue depuis des jours par les salariés : ils viennent d’autoriser Fiducial, le groupe lyonnais d'expertise comptable et de services aux entreprises, à reprendre la holding Neo Security.

3 317 emplois sur quelque 4 880, dont 124 postes administratifs, seront conservés par Fiducial, comme le prévoyait l’offre déposée en début de semaine. La société G4S, elle, reprend comme prévu le seul contrat de surveillance de l’ambassade américaine à Paris et ses 181 salariés.

3 498 emplois sauvegardés au total, de quoi satisfaire les syndicats de Neo Security. "On est content, même si on perd tout de même un millier de salariés pour le moment. Dans l’idéal, on aurait préféré que 100 % des effectifs soient repris, relativise Patrick Charpentier, délégué syndical Force Ouvrière, contacté par L'Usine Nouvelle. Maintenant, on va essayer de limiter la casse autant que faire se peut pour ceux qui ne seront pas repris. Nous sommes confiants par rapport à Fiducial, même si on reste sur nos gardes. Nous verrons comment la reprise se fait et comment les choses évoluent pour les salariés".

Consolidation de la filière

Le gouvernement via la voix d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, a assuré sa satisfaction face à cette décision judiciaire. "Le ministre se félicite qu’une solution ait pu être trouvée pour assurer dès à présent à 3831 des 4800 salariés de l’entreprise une préservation de leur emploi", précise un communiqué publié suite à l'annonce de la reprise par Ficudial.

Le ministère ajoute que "le nouvel acteur ainsi constitué est à présent en mesure de jouer un rôle essentiel dans la consolidation de la filière française de sécurité privée".

Selon le gouvernement, les prochaines semaines vont être consacrées à assurer la continuité des différents contrats et la reprise des emplois associés. "La décision du tribunal d’étendre l’activité de la société jusqu’au 1er septembre aidera à atteindre cet objectif", affirme le gouvernement.

Cette annonce fait suite à plusieurs mois de bouleversements pour l'entreprise et ses salariés. Après deux déclarations de cessation de paiements en moins de deux mois, des offres de reprise instables et un ex-PDG inquiété par la justice, les salariés espèrent un peu plus de stabilité désormais.

Avec l'aide de Barbara Leblanc

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Sécurité

Colonne pivotante pour armoires Combi-La

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Responsable activités chez Aibus site de St Nazaire F/H

Safran - 20/01/2023 - CDI - Saint-Nazaire

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS