Economie

Fiction économique chinoise

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Fiction économique chinoise © Renato Ganoza - Flickr - C.C.
Ce sera sans doute le feuilleton du second semestre et au-delà. On connaît les bouleversements profonds à l’œuvre dans l’économie de la Chine et leur acrobatique pilotage par Pékin. En résumé, l’équipe arrivée en mars, celle du président Xi Jinping et du Premier ministre Li Keqiang, a entrepris de s’attaquer aux excès que sont le surinvestissement et l’abondance de crédit. Un signal net a été donné le 20 juin quand la banque centrale (PBOC) a, pour l’exemple, fermé aux banques, l’espace de quelques heures, le robinet à renminbi. Depuis les choses sont rentrées dans l’ordre et les autorités se targuent de faire du "microtuning". En clair, de garder le contrôle. Le 11 juillet, Lou Jiwei, le ministre des Finances, a même affirmé que la perspective[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte