Fibre optique : le prêt d'un milliard aux collectivités locales plutôt qu'aux opérateurs

Un milliard d'euros de prêts avait été accordé aux opérateurs télécoms par le précédent gouvernement pour le déploiement de la fibre optique sur le territoire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fibre optique : le prêt d'un milliard aux collectivités locales plutôt qu'aux opérateurs

Fleur Pellerin met un grand coup de pied dans la fourmilière. Ou plutôt dans le pot de miel des opérateurs télécoms français.

La ministre chargée de l'Economie numérique a annoncé la possibilité de redistribuer le milliard d'euros de prêts attribué aux opérateurs afin de déployer la fibre optique sur le territoire aux collectivités locales.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"(Nous sommes) en train d'examiner, avec le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations Jean-Pierre Jouyet, la manière dont nous pouvons dégager ces financements au profit des collectivités locales à des taux attractifs et sur des prêts de long terme", a-t-elle avancé lors d'une audition à l'Assemblée nationale le 17 octobre.

Le guichet de prêt (d'un milliard d'euros, ndlr) n'a "pas été du tout sollicité par les opérateurs privés", car il "ne correspondait pas aux besoins des opérateurs qui peuvent par ailleurs solliciter des prêts auprès de la Banque européenne d'investissements", a-t-elle assuré.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS