Fibre optique : le gouvernement veut créer l'engouement

Le gouvernement a présenté ce mercredi 27 avril la carte du déploiement de la fibre optique par les opérateurs privés sur dix ans. Pour attirer une manne, il a détaillé les aides aux collectivités dans les zones peu denses.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fibre optique : le gouvernement veut créer l'engouement

Objectif : faire levier sur l'investissement des opérateurs privés et soutenir les réseaux d'initiative publique, grâce aux deux milliards d'euros prévus pour ce programme.

Ces fonds seront répartis en trois. D'une part, des prêts d'un milliard d'euros aux opérateurs pour renforcer leur capacité d'investissement. D'autre part, une enveloppe de 900 millions consacrée aux projets de déploiement des collectivités territoriales. Enfin, un soutien de 40 millions d'euros en 2011, pouvant être étendu à 100 millions, pour des travaux de recherche sur les satellites dédiés à l'accès très haut débit.

"Le président de la République a fixé deux objectifs : 70% de la population couverts en très haut débit d'ici 2020, et 100% d'ici 2025", a déclaré le ministre de l'industrie Eric Besson.

Un appel à manifestations d'intentions d'investissement (AMII) a été lancé en août. Six opérateurs ont répondu : France Télécom, SFR, Iliad, Covage, Alsatis et une société de projet à créer, Ezyla. Les opérateurs privés ont fait part au gouvernement de leur intention d'équiper intégralement d'ici 10 ans plus de 3 400 communes. Ces communes regroupent, avec les 148 communes constituant les zones très denses, près de 57% des ménages.

Pour les 43% restants du territoire, le gouvernement dit vouloir subventionner les projets de déploiement du très haut débit par les collectivités territoriales. Enfin, pour les zones les plus reculées qui ne pourront pas être équipées de fibre optique, comme les zones montagneuses, le ministre a indiqué que les premières offres commerciales par satellite "sont prévues pour cet été".


Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS