Fiat rachète la part du Trésor américain dans Chrysler

Pour 560 millions de dollars, le constructeur italien fait l'acquisition des 6% du capital de l’américain détenus par l’Etat fédéral.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fiat rachète la part du Trésor américain dans Chrysler

Dans le détail, Fiat a versé 500 millions de dollars pour obtenir les 98 461 actions Chrysler. A cela s’ajoute 75 millions de dollars pour racheter les droits du Trésor à acquérir la part d’environ 45% détenue par le syndicat automobile UAW. L’Etat américain conservera 80% de ce montant, soit 60 millions de dollars.

Suite à cette opération, l’Etat américain est donc sorti du capital de Chrysler. Il l’avait renfloué à hauteur de 12,5 milliards de dollars lors de la crise automobile en 2008. Dans ce cadre, le Trésor américain a récupéré 11,2 milliards de dollars. "Au moment où le Trésor se défait de son investissement dans Chrysler, il est clair que la décision du président Barack Obama de soutenir cette entreprise et de la restructurer était la bonne", a commenté le secrétaire américain au Trésor, Timothy Geithner.

Pour le constructeur italien, c’est une étape de plus pour sa montée dans le capital de Chrysler, qui a réalisé son premier bénéfice trimestriel depuis son dépôt de bilan au cours du premier trimestre. Il possède en effet déjà 46% du capital depuis la semaine dernière, date à laquelle Chrysler a remboursé les prêts concédés par les gouvernements américain et canadien. Il entend encore obtenir 5% de plus d’ici à la fin de l’année. Le patron de l’alliance entre les deux entités, Sergio Marchionne, entend faire créer un groupe d’envergure mondiale, capable de rivaliser avec les plus grands groupes automobiles.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS