Les usines italiennes de Fiat pourraient bientôt rouvrir

En Italie, Fiat Chrysler Automobiles espère rouvrir ses usines dès que les mesures de confinement s'assoupliront. Des négociations sont en cours avec les syndicats. Des réorganisations des chaînes d'assemblage et des protocoles de sécurité pourraient être mis en place.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les usines italiennes de Fiat pourraient bientôt rouvrir
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) négocie avec ses syndicats pour renforcer les mesures sanitaires dans ses usines en Italie.

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) négocie avec ses syndicats pour renforcer les mesures sanitaires dans ses usines en Italie afin de pouvoir relancer la production de ses modèles les plus rentables dès que les autorités assoupliront le confinement mis en place contre la propagation du coronavirus.

Une prolongation de ce confinement, en vigueur pour l'instant jusqu'au 13 avril, n'est pas exclue mais les récentes données sur l'épidémie en Italie laissent espérer un ralentissement de la circulation du virus.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Réorganiser les chaînes d'assemblage

Les syndicats de Fiat proposent de réorganiser les chaînes d'assemblage, d'échelonner les changements d'équipes et de réaliser des marquages au sol pour garantir qu'une distance d'un mètre est respectée entre les ouvriers, a déclaré Raffaele Apetino, représentant du syndicat FIM de la métallurgie.

Parmi les autres mesures réclamées par les syndicats figurent un contrôle des températures et la fourniture de masques et de matériel de protection, a-t-il ajouté, soulignant que ces dispositifs entraîneraient inévitablement une baisse des cadences de production.

"FCA s'est montré très disposé à accepter nos propositions", a souligné Raffaele Apetino, qui a précisé que les syndicats auraient un rendez-vous téléphonique jeudi 9 avril avec des représentants de la direction dans le but de préparer un accord.

Trois usines concernées

Le constructeur, qui n'a pas fait de commentaire sur ces négociations, a fait savoir aux centrales syndicales qu'il comptait relancer sa production dans trois usines de la Péninsule dès que le gouvernement commencera à lever les mesures de confinement.

Seraient concernés les chaînes d'assemblage de la Jeep Compass et de nouveaux modèles hybrides à Melfi, dans le sud de l'Italie; la production de véhicules utilitaires légers à Atessa, dans le centre du pays; et le travail préparatoire à la fabrication de la nouvelle Fiat 500 électrique dans l'usine Mirafiori de Turin.

Ce redémarrage de la production impliquerait un peu moins de 10 000 employés de FCA sur un total de 55 000 en Italie.

Avec Reuters (par Giulio Piovaccari, version française Jean-Stéphane Brosse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS