Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Fiat investit 1 milliard d'euros dans son usine turinoise pour produire des 4X4 Maserati

, , ,

Publié le

Le groupe italien Fiat va investir près d'un milliard d'euros dans son usine turinoise de Mirafiori, où il produira des 4X4 Maserati. Une annonce effectuée par des représentants syndicaux à l'issue d'une rencontre, alors que l'Italie craint un désengagement du constructeur.

Fiat investit 1 milliard d'euros dans son usine turinoise pour produire des 4X4 Maserati © Fiat

Fiat va investir près d'un milliard d'euros dans son usine turinoise de Mirafiori, où il produira des 4X4 Maserati, ont indiqué mercredi 4 septembre le groupe et des représentants syndicaux à l'issue d'une rencontre, alors que l'Italie craint un désengagement du constructeur.

Contrat collectif sur les conditions de travail

Tous les syndicats du constructeur italien, à l'exception des métallurgistes de la Fiom-Cgil en conflit avec la direction de Fiat, ont renouvelé leur appui à un contrat collectif sur les conditions de travail, "reconnaissant qu'il constitue une condition indispensable à l'engagement de Fiat en Italie", selon un communiqué commun du groupe et des organisations syndicales.

Suite à cet accord, le patron de Fiat Sergio Marchionne a indiqué, selon ce communiqué, que le groupe "lancera immédiatemment le plan d'investissements nécessaire pour assurer l'avenir productif et l'emploi de l'usine de Mirafiori".

Production à partir de 2014

Selon le secrétaire général du syndicat Uil Luigi Angeletti cité par les médias italiens, les travaux devant permettre la production du 4X4 Maserati à Mirafiori devraient commencer dans les prochaines semaines. Il a également indiqué que la production de ce nouveau véhicule démarrera à partir de 2014 et que les employés du site devraient connaître en attendant une période de chômage technique.

Fiat, premier employeur privé du pays, est régulièrement soupçonné par les médias et les syndicats de vouloir quitter son siège historique de Turin, dans le nord de l'Italie, pour Detroit, une fois achevée sa fusion avec son partenaire américain Chrysler.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle