Fiat Chysler n'a reçu aucune offre, selon Sergio Marchionne

MONZA, Italie (Reuters) - Alors que des sources déclaraient fin août que le constructeur chinois Great Wall Motor était intéressé par le rachat de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), son administrateur délégué Sergio Marchionne affirme, samedi 2 septembre, n'avoir pas reçu d'offre d'achat et ne pas travailler non plus à une "grosse fusion".

Partager
Fiat Chysler n'a reçu aucune offre, selon Sergio Marchionne
Fiat Chrysler Automobiles (FCA) n'a pas reçu d'offre d'achat et ne travaille pas non plus à une "grosse fusion", a déclaré ce week-end son administrateur délégué Sergio Marchionne (photo). /Photo d'archives/REUTERS/Rebecca Cook

La priorité du septième constructeur mondial reste la mise en oeuvre de son plan stratégique valable jusqu'en 2018, a ajouté Marchionne, interrogé samedi 2 septembre en marge des essais du Grand Prix d'Italie de Formule Un à Monza.

Prié de dire si FCA avait reçu des marques d'intérêt, il a répondu simplement : "Non." Le titre du constructeur italo-américain a atteint des sommets en Bourse le mois dernier après des informations faisant état de l'intérêt d'un groupe chinois pour le groupe ou certaines de ses marques. Le constructeur automobile chinois Great Wall Motor reconnaît être intéressé par FCA mais affirme à ce stade n'avoir pas noué de contact avec le conseil d'administration.

Le record en Bourse avait aussi été motivé par la possible cession à venir de certaines marques du groupe. Marchionne a redit samedi que FCA cherchait à "nettoyer" son portefeuille et que certaines filiales, notamment dans les activités de composants, seraient séparées du groupe d'ici la fin 2018.

"Il y a des activités au sein du groupe qui n'ont pas leur place chez un constructeur automobile, par exemple les composants. Le groupe doit être dégagé de ces choses", a-t-il dit à la presse. Prié de dire si une annonce pourrait intervenir avant la fin de l'année, il a répondu que la décision était du ressort du conseil d'administration et que celui-ci tiendrait sa prochaine réunion fin septembre.

Pas de scission prévue pour Maserati et Alfa Romeo

Il a ajouté que les conditions n'étaient pas encore réunies pour une scission de la marque de luxe Maserati et de la marque premium Alfa Romeo. "Ce sont deux entités encore immatures et en phase de développement", a-t-il fait valoir. "Ce n'est pas le bon moment, nous ne sommes pas en condition de le faire."

Il a souligné que l'idée de séparer Maserati et Alfa Romeo du reste de FCA faisait sens mais que cela ne serait pas réalisé durant son mandat, qui court jusqu'en avril 2019. "Si une occasion se présente dans le futur, cela se fera probablement mais après mon départ. Cela ne se fera pas tant que Marchionne sera là," a-t-il ajouté.

Pour Reuters, Agnieszka Flak, Véronique Tison pour le service français

0 Commentaire

Fiat Chysler n'a reçu aucune offre, selon Sergio Marchionne

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS