Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Fiat Chrysler va investir 1 milliard de dollars aux Etats-Unis

, , , ,

Publié le

Fiat Chrysler a annoncé dimanche vouloir investir un milliard de dollars jusqu'en 2020 pour moderniser deux usines aux Etats-Unis. Le constructeur automobile espère ainsi créer environ 2 000 emplois. Cette annonce survient alors que Donald Trump a épinglé plusieurs constructeurs automobiles fabriquant au Mexique des véhicules vendus aux Etats-Unis.

Fiat Chrysler va investir 1 milliard de dollars aux Etats-Unis © FCA Group

Donald Trump n’a même pas eu besoin d’épingler Fiat Chrysler sur Twitter. Le constructeur automobile a annoncé vouloir investir 1 milliard de dollars dans le réequipement et la modernisation de deux usines américaines.  En outre, Fiat va ajouter trois nouvelles Jeep à ses lignes de montage dont un nouveau pick-up.

Fiat Chrysler veut moderniser son usine dans la banlieue de Détroit (Michigan) pour y fabriquer sa nouvelle jeep de luxe Wagoneer et le SUV Grand Wagoneer. Une autre usine de l’Ohio disposera aussi de nouveaux équipements pour qu’elle puisse fabriquer le nouveau pickup. Le constructeur automobile, qui va moderniser ses usines d’ici 2020, espère créer environ 2 000 nouveaux emplois aux Etats-Unis.

L’usine Fiat à Warren aura la possibilité de fabriquer les Dodge Ram actuellement conçus au Mexique. Mais, le constructeur n’a pas précisé si cette production serait effectivement décalée aux Etats-Unis.

La production de véhicules au Mexique ensuite vendus aux Etats-Unis est devenue un enjeu majeur depuis l’élection de Donald Trump. Le président élu s’en est pris à plusieurs constructeurs automobiles dont Ford, General Motors et Toyota, les menaçant d’une très lourde taxe s’ils ne fabriquaient pas les voitures vendue aux Etats-Unis dans le pays.

Daimler et Volkswagen devraient investir aux Etats-Unis

Pour nombre de constructeurs, le salon de l'automobile qui s'est ouvert ce week-end à Detroit sera l'occasion de mettre en valeur des projets d'investissement aux Etats-Unis. Le PDG de Daimler, Dieter Zetsche a annoncé dimanche que le groupe prévoyait d'investir 1,3 milliard de dollars supplémentaires pour développer la production de SUV dans son usine de l'Alabama.

Hinrich Woebcken, directeur général de Volkswagen en Amérique du Nord a dit dimanche à Reuters anticiper des investissements de 7 milliards de dollars aux Etats-Unis entre 2015 et 2019 ainsi que le lancement de la fabrication aux Etats-Unis de son nouveau modèle de SUV Atlas.

Volkswagen dispose d'une usine au Mexique depuis 50 ans et ne prévoit pas de déplacer vers les Etats-Unis ses emplois mexicains. "Nous ne prenons nos décisions d'investissement en fonction des cycles des administrations", a-t-il déclaré en marge du salon de Detroit, défendant un "horizon à 8, 12, 14 ans".

La directrice générale de GM, Mary Barra a déclaré que le constructeur n’avait aucunement prévu de changer sa production en dépit des critiques de Donald Trump, relate le Los Angeles Times. Elle a expliqué que ce type de décisions dans le secteur automobile étaient prises de deux à quatre ans à l’avance.

Léna Corot avec Reuters

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle