Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Fiat Chrysler va adapter ses véhicules pour tester la conduite autonome de Google

, , , ,

Publié le

Fiat Chrysler Automobiles va fournir à Gooogle une centaine de véhicules, des Chrysler Pacifica en version hybride rechargeable, adaptés pour héberger un système embarqué spécifique à la conduite autonome. Une première collaboration directe avec un constructeur automobile pour le géant américain.

Fiat Chrysler va adapter ses véhicules pour tester la conduite autonome de Google © Google

Nouvelle étapé décisive pour la Google Car. Le géant américain a annoncé ce mardi 3 mai avoir obtenu un accord avec Fiat Chysler Automobiles (FCA) pour étendre son parc de prototypes de véhicules autonomes. "C'est la première fois que nous travaillons directement avec un constructeur automobile pour créer nos véhicules", souligne Google dans son communiqué.

Une centaine de véhicules

"Nous prévoyons de plus que doubler notre flotte avec dans un premier temps une centaine d'exemplaires du nouveau Chrysler Pacifica hybride, en espérant que les premiers circuleront à la fin de l'année", ajoute la firme de Mountain View. Fiat Chrysler va adapater ses véhicules pour que Google puisse y installer facilement ses dispostifis permettant la conduite autonome, un système embarqué comprenant des ordinateurs et différents capteurs. Ce monospace permettra également de "tester un plus gros véhicule avec la possibilité pour les passagers d'entrer et de sortir plus facilement, notamment avec le système de portes latérales coulissantes automatisées".

Pas de partage de technologies

Des ingénieurs des deux groupes travailleront sur l'adaptation de ce modèle dans un centre de R&D de FCA situé dans le Michigan. Il n'est toutefois pas évoqué de partage de technologies et on ne doit donc pas s'attendre à priori à une sortie d'une version autonome du Chrysler Pacifica, les modèles adaptés restant à l'état de prototypes.

Avant de présenter son propre concept de véhicule autonome, sans volant ni pédale, Google avait déjà commencé à utiliser des véhicules de série, des Toyota Prius et Lexus RX 450h, pour tester la conduite autonome mais avait lui-même adapté ces différents modèles.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle