Fiat-Chrysler ne souhaiterait pas négocier son projet de fusion avec Renault

À prendre ou à laisser. Le projet de fusion présenté à Renault par Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) serait final selon Les Échos. Présenté officiellement le 27 mai, le rapprochement prévoit une fusion entre égaux avec une nouvelle entité détenue à 50-50 par les deux constructeurs. Un accord pas si avantageux pour Renault selon certains experts.

Partager

Fiat-Chrysler ne souhaiterait pas négocier son projet de fusion avec Renault
L'éventuel mariage surprise entre Renault et FCA a suscité de nombreuses réactions. /Photo d'archives/REUTERS/Murad Sezer

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne souhaiterait pas négocier les conditions financières de sa proposition de fusion entre égaux avec Renault. Soumis le 27 mai au groupe français, le projet du constructeur automobile italo-américain serait final, a rapporté jeudi 30 mai le journal Les Échos.

À prendre ou à laisser

Le projet de FCA prévoit la fusion des deux groupes au sein d'une société-mère de droit néerlandais. "Cette proposition semble équitable, elle a été approuvée par le conseil d'administration. C'est à prendre ou à laisser, et rapidement !", commentent des sources proches de FCA citées par le quotidien économique. "L'offre de FCA n'est pas négociable", ajoutent-elles.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Après versement aux actionnaires de FCA d'un dividende exceptionnel de 2,5 milliards d'euros, afin de rééquilibrer la valeur des deux groupes. Chacun recevrait 50% du capital de la nouvelle entité en actions nouvelles. Personne n'était disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Un accord au désavantage de Renault ?

L'éventuel mariage surprise entre Renault et FCA a suscité de nombreuses réactions. Les syndicats du groupe français ont accueilli la nouvelle avec méfiance, inquiets pour l'emploi et la logique industrielle. Un actionnaire de Renault a également relativisé les avantages de l'opération.

Le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a posé mardi 28 mai quatre conditions pour donner son feu vert au projet de fusion. Le gouvernement français a présenté ce rapprochement éventuel comme une opportunité pour le groupe au losange et l'industrie automobile européenne dans son ensemble.

Outre la préservation des sites industriels français, il exige que la fusion soit réalisée dans le cadre de l'alliance avec le constructeur japonais Nissan et que les intérêts français soient bien représentés dans la gouvernance du nouvel ensemble. La participation de l'État s'en trouverait toutefois diluée de moitié, à 7,5%.

Avec Reuters (Bureau de Paris, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Emmanuel Jarry)

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS