Fiat-Chrysler ne souhaiterait pas négocier son projet de fusion avec Renault

À prendre ou à laisser. Le projet de fusion présenté à Renault par Fiat-Chrysler Automobiles (FCA) serait final selon Les Échos. Présenté officiellement le 27 mai, le rapprochement prévoit une fusion entre égaux avec une nouvelle entité détenue à 50-50 par les deux constructeurs. Un accord pas si avantageux pour Renault selon certains experts.

Partager
Fiat-Chrysler ne souhaiterait pas négocier son projet de fusion avec Renault
L'éventuel mariage surprise entre Renault et FCA a suscité de nombreuses réactions. /Photo d'archives/REUTERS/Murad Sezer

Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne souhaiterait pas négocier les conditions financières de sa proposition de fusion entre égaux avec Renault. Soumis le 27 mai au groupe français, le projet du constructeur automobile italo-américain serait final, a rapporté jeudi 30 mai le journal Les Échos.

À prendre ou à laisser

Le projet de FCA prévoit la fusion des deux groupes au sein d'une société-mère de droit néerlandais. "Cette proposition semble équitable, elle a été approuvée par le conseil d'administration. C'est à prendre ou à laisser, et rapidement !", commentent des sources proches de FCA citées par le quotidien économique. "L'offre de FCA n'est pas négociable", ajoutent-elles.

Après versement aux actionnaires de FCA d'un dividende exceptionnel de 2,5 milliards d'euros, afin de rééquilibrer la valeur des deux groupes. Chacun recevrait 50% du capital de la nouvelle entité en actions nouvelles. Personne n'était disponible dans l'immédiat pour commenter ces informations.

Un accord au désavantage de Renault ?

L'éventuel mariage surprise entre Renault et FCA a suscité de nombreuses réactions. Les syndicats du groupe français ont accueilli la nouvelle avec méfiance, inquiets pour l'emploi et la logique industrielle. Un actionnaire de Renault a également relativisé les avantages de l'opération.

Le ministre français de l'Économie et des Finances, Bruno Le Maire, a posé mardi 28 mai quatre conditions pour donner son feu vert au projet de fusion. Le gouvernement français a présenté ce rapprochement éventuel comme une opportunité pour le groupe au losange et l'industrie automobile européenne dans son ensemble.

Outre la préservation des sites industriels français, il exige que la fusion soit réalisée dans le cadre de l'alliance avec le constructeur japonais Nissan et que les intérêts français soient bien représentés dans la gouvernance du nouvel ensemble. La participation de l'État s'en trouverait toutefois diluée de moitié, à 7,5%.

Avec Reuters (Bureau de Paris, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Emmanuel Jarry)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - EDF SA

Recherche d'un SI de gestion des plans, des surfaces et des occupants pour le parc immobilier du Groupe EDF, géré par la Direction de l'immobilier.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS