Fiat a-t-il sous-évalué Chrysler de 5,1 milliards d'euros ?

Le fisc italien estime que Fiat Chrysler a mésestimé de 5,1 milliards d'euros la valeur de ses activités aux Etats-Unis à la suite de l'acquisition progressive de Chrysler par Fiat, selon un document de l'entreprise et une source proche du dossier. L'industriel conteste.

Partager

Fiat a-t-il sous-évalué Chrysler de 5,1 milliards d'euros ?
Fiat se dire incapable "d'évaluer de manière fiable la possibilité qu'une perte soit subie ou de donner une fourchette de perte".

[ACTUALISE avec la réaction de Fiat Chrysler] L'affaire va-t-elle compliquer le projet de fusion avec le constructeur automobile français PSA, entré en négociations finales? Le fisc italien estime que l'italo-américain Fiat Chrysler (FCA) a mésestimé de 5,1 milliards d'euros la valeur de ses activités aux Etats-Unis à la suite de l'acquisition progressive de Chrysler par Fiat, selon un document de l'entreprise et une source proche du dossier.

L'audit mené sur des transactions remontant jusqu'à 2014 pourrait entraîner le paiement par Fiat d'une taxe de 1,3 milliard d'euros, a indiqué la source, confirmant une information de Bloomberg.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous sommes fortement en désaccord avec ce rapport préliminaire", a déclaré un porte-parole de FCA. "Nous sommes convaincus de pouvoir défendre avec succès une réduction substantielle de cette évaluation."

A LIRE AUSSI

Entraîner un important ajustement fiscal

Dans son rapport du troisième trimestre, FCA déclare que le fisc a remis en octobre dernier à l'entreprise le compte-rendu final d'un audit qui, s'il venait à être confirmé lors d'une ultime évaluation, "pourrait entraîner un important ajustement fiscal lié à la fusion de Fiat SpA en FCA le 12 octobre 2014".

La compagnie précise que la remise d'un rapport final d'audit donne lieu à l'ouverture d'une période de négociation de 60 jours qui prend fin avec la publication d'une ultime évaluation, attendue fin décembre. Elle "estime que sa position fiscale concernant la fusion est pleinement corroborée à la fois par les faits et par le droit fiscal applicable, et elle défendra vigoureusement sa position", écrit l'entreprise dans son rapport du troisième trimestre.

Un porte-parole du fisc italien s'est refusé à tout commentaire.

Fiat a dit ne pas être en mesure pour l'heure de "prédire si un accord pourra être conclu ou, si aucun accord n'est conclu, l'issue d'une éventuelle procédure juridique. Nous sommes ainsi incapables d'évaluer de manière fiable la possibilité qu'une perte soit subie ou de donner une fourchette de perte".

avec Reuters (Silvia Aloisi; version française Jean Terzian)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS