L'Usine Auto

Fiabilité des véhicules : il existe encore des préjugés

, , , ,

Publié le

Les acheteurs de voitures ont toujours des a priori sur certaines marques. C’est la leçon que tire le cabinet d’analyses américain J.D.Power & Associates de sa dernière étude sur la fiabilité des véhicules aux Etats-Unis.

Fiabilité des véhicules : il existe encore des préjugés © REUTERS

RECEVEZ GRATUITEMENT TOUS LES JEUDIS LA NEWSLETTER « LA SEMAINE DE L'AUTOMOBILE »

La saga GM au jour le jour, Renault et PSA au coude à coude,alliance entre Fiat et Chrysler, Peugeot offensif, Audi et VW en concurrence avec Toyota et Honda, de la voiture électrique à la pile à combustible, les rebondissements de l'actualité automobile se passent sur usinenouvelle.com.


A l’heure où beaucoup de constructeurs rappellent massivement des automobiles dans le monde, le cabinet J.D. Power publie son enquête annuelle sur la fiabilité long terme des véhicules.  Sa conclusion : il reste des préjugés sur la qualité des véhicules, pourtant fiables.

La fiabilité des automobiles a progressé de 7% en 2010 par rapport à 2009. Soit 155 problèmes pour 100 unités. Pour publier ces chiffres, le cabinet s’appuie sur un sondage effectué auprès de 52 000 propriétaires de véhicules de plus de trois ans (modèles 2007). Pour le cabinet, il faut au moins trois ans de conduite d’un véhicule pour en cerner la fiabilité sur le long terme. Les critères d’évaluation portent sur le type et le nombre de problèmes rencontrés, sur les réparations effectuées au cours des douze derniers mois.

De ce sondage, le cabinet démontre que la qualité de certains véhicules n’est pas forcément reconnue à leur juste valeur par les clients. Par exemple, les consommateurs auraient un regard assez négatif sur la qualité des marques Mercury, Cadillac ou Hyundai, alors que l’étude démontre que ces modèles sont de qualité.

«  Produire des véhicules de grande qualité n'est pas suffisant pour gagner la bataille pour les constructeurs; convaincre les consommateurs de la qualité de ses produits est aussi important », a expliqué David Sargent, vice-président du département recherche sur les véhicules pour le cabinet. Et l’importance de la fiabilité sur le long terme est réelle dans l’acte d’achat. Parmi les propriétaires n’ayant pas rencontré de problèmes avec leur véhicule, 43% sont prêts à racheter un véhicule de la même marque. Un chiffre qui chute à 28% lorsqu’ils ont rencontré des problèmes.

Porsche en tête, Toyota 3 ème

Porsche ne devrait pas avoir de mal à convaincre, après la publication de cette étude. Le constructeur allemand arrive en tête, en gagant dix places par rapport à 2009. Autre enseignement : la progression des marques japonaises. Toyota et sa marque Lexus décrochent la troisième place et quatre récompenses (par segment), dont une pour la Prius dans le segment des voitures compactes. La même qui a fait l’objet d’un rappel massif début février.

Son homologue Honda reçoit trois prix (pour le CR-V, Fit et Ridgeline). Du côté des marques américaines, Lincoln (Ford) décroche deux prix et la deuxième place. Suit ensuite Buick (GM) et Mercury en cinquième position. Seule la marque américaine Chrysler n’obtient aucun modèle au-dessus de la moyenne.

 

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte