L'Usine Santé

Feu vert européen sous conditions au mariage Pfizer / Wyeth

Publié le

La Commission européenne donne son aval au groupe américain Pfizer pour qu’il rachète son homologue Wyeth, à condition que le numéro 1 mondial de la pharma cède plusieurs actifs dans la santé animale au sein de l’Espace économique européen et dans certains Etats membres.

Au contraire de la santé humaine, pour laquelle il estime que les activités des deux laboratoires sont « largement complémentaires », l’exécutif bruxellois craignait que l’opération, telle qu’initialement notifiée, ne pose des « problèmes de concurrence » dans le domaine des produits vétérinaires sur plusieurs marchés nationaux. Avec la disparition de Wyeth Fort Dodge Animal Health en tant que concurrent de Pfizer, la Commission redoutait notamment une réduction du choix proposé et des hausses de prix.

Pour apaiser ces craintes, Pfizer s’engage à vendre l’usine irlandaise de Wyeth à Sligo, plusieurs vaccins (félins, bovins contre la pasteurellose et les affections respiratoires, porcins contre la pneumonie enzootique et équins contre la grippe et le tétanos) et médicaments (sédatifs, antibiotiques – tétracyclines, pénicillines et céphalosporines – et parasiticides), ainsi que les sels de réhydratation oraux (additif alimentaire médical). En intégrant ces cessions, la Commission européenne considère que l’opération n’entrave « pas sensiblement » la concurrence.

Fin janvier, Pfizer avait annoncé l’acquisition de Wyeth (numéro 12 mondial) pour près de 68 milliards de dollars. Un rapprochement qui confortera la première place mondiale de Pfizer, avec un chiffre d’affaires cumulé de 75 milliards de dollars et une diversification vers les vaccins et médicaments injectables (produits plus difficiles à génériquer), alors que son principal blockbuster, l’anticholestérol Lipitor, tombera dans le domaine public en 2011. Le géant américain anticipe un bouclage de la transaction avant la fin de l’année. Il doit encore obtenir notamment les feux verts du ministère chinois du Commerce et des autorités américaines.
 
A lire aussi :
Pfizer avale Wyeth pour 68Mrds$ et gomme 15% de ses emplois, 27/01/2009
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte