Feu vert européen sous conditions au mariage Pfizer / Wyeth

Partager

La Commission européenne donne son aval au groupe américain Pfizer pour qu’il rachète son homologue Wyeth, à condition que le numéro 1 mondial de la pharma cède plusieurs actifs dans la santé animale au sein de l’Espace économique européen et dans certains Etats membres.

Au contraire de la santé humaine, pour laquelle il estime que les activités des deux laboratoires sont « largement complémentaires », l’exécutif bruxellois craignait que l’opération, telle qu’initialement notifiée, ne pose des « problèmes de concurrence » dans le domaine des produits vétérinaires sur plusieurs marchés nationaux. Avec la disparition de Wyeth Fort Dodge Animal Health en tant que concurrent de Pfizer, la Commission redoutait notamment une réduction du choix proposé et des hausses de prix.

Pour apaiser ces craintes, Pfizer s’engage à vendre l’usine irlandaise de Wyeth à Sligo, plusieurs vaccins (félins, bovins contre la pasteurellose et les affections respiratoires, porcins contre la pneumonie enzootique et équins contre la grippe et le tétanos) et médicaments (sédatifs, antibiotiques – tétracyclines, pénicillines et céphalosporines – et parasiticides), ainsi que les sels de réhydratation oraux (additif alimentaire médical). En intégrant ces cessions, la Commission européenne considère que l’opération n’entrave « pas sensiblement » la concurrence.

Fin janvier, Pfizer avait annoncé l’acquisition de Wyeth (numéro 12 mondial) pour près de 68 milliards de dollars. Un rapprochement qui confortera la première place mondiale de Pfizer, avec un chiffre d’affaires cumulé de 75 milliards de dollars et une diversification vers les vaccins et médicaments injectables (produits plus difficiles à génériquer), alors que son principal blockbuster, l’anticholestérol Lipitor, tombera dans le domaine public en 2011. Le géant américain anticipe un bouclage de la transaction avant la fin de l’année. Il doit encore obtenir notamment les feux verts du ministère chinois du Commerce et des autorités américaines.

A lire aussi :
Pfizer avale Wyeth pour 68Mrds$ et gomme 15% de ses emplois, 27/01/2009

0 Commentaire

Feu vert européen sous conditions au mariage Pfizer / Wyeth

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Santé

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie pharmaceutique

VALVES SOUDABLES

OPS PLASTIQUE

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS