Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Feu vert de l'UE au Dupixent de Sanofi pour les adolescents

, ,

Publié le , mis à jour le 06/08/2019 À 08H17

La Commission européenne a approuvé le Dupixent développé par Sanofi et son partenaire américain Regeneron pour traiter la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents de 12 à 17 ans, ont annoncé le 5 août les deux groupes.

Feu vert de l'UE au Dupixent de Sanofi pour les adolescents
La Commission européenne a approuvé le Dupixent développé par Sanofi et son partenaire américain Regeneron pour traiter la dermatite atopique modérée à sévère chez les adolescents de 12 à 17 ans, ont annoncé mardi les deux groupes. /Photo prise le 30 avril 2019/REUTERS/Benoit Tessier
© Benoit Tessier

Feu vert pour le Dupixent de Sanofi et Regeneron en Europe. Ce médicament pourra être administré aux adolescents de 12 à 17 ans pour traiter la dermatite atopique modérée à sévère. 

Dupixent est désormais le premier médicament biologique approuvé au sein de l'UE pour traiter ces patients, soulignent les deux sociétés dans un communiqué.

Le groupe pharmaceutique français, qui a fait état en juillet de solides résultats au titre du deuxième trimestre, a fait état d'un bond de 168% des ventes de Dupixent à taux de change constants sur cette période, à 496 millions d'euros.

4% des adultes touchés en France

Maladie inflammatoire chronique de la peau, la dermatite atopique est une forme d’eczéma qui concerne environ 4% de la population adulte en France, c’est la seconde maladie de peau la plus fréquente juste après l‘acné et devant le psoriasis. Cette maladie se caractérise par une anomalie de la réponse immunitaire et une déficience de la barrière cutanée. Dans ses formes modérées à sévères, elle provoque une sécheresse cutanée constante, des rougeurs, des démangeaisons persistantes intenses et souvent, des lésions cutanées importantes.

Avec Reutes (Avec Sudip Kar-Gupta; Catherine Mallebay-Vacqueur)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle