Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Feu vert de l’ASN à l’usine Creusot-Forge pour reprendre son activité

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

L’Autorité de sûreté du nucléaire donne son feu vert, sous conditions, à la reprise de la production de composants destinés aux installations nucléaires par l’usine Creusot Forge de Framatome (ex. Areva NP).

Feu vert de l’ASN à l’usine Creusot-Forge pour reprendre son activité © Areva

L’Autorité de sûreté du nucléaire (ASN) a informé EDF et sa filiale Framatome (ex. Areva NP) que les actions mises en œuvre à l’usine de Creusot Forge (Saône-et-Loire) permettent la reprise de la fabrication des installations nucléaires françaises sous certaines conditions, notamment de surveillance des activités.

En 2015 et 2016, des dysfonctionnements techniques et organisationnels majeurs intervenus dans le passé au sein de l’usine de Creusot Forge avaient été mis en évidence, rappelle un communiqué de l’ASN. En avril 2017, l’ASN avait précisé à Framatome et EDF les conditions nécessaires à la reprise des opérations de forgeage. Après avoir identifié l’origine des défaillances Framatome avait aussi mis en œuvre un plan d’amélioration portant sur l’organisation, les compétences, l’assurance de la qualité et la culture de sûreté de l’usine. EDF a fait évoluer et a renforcé la surveillance qu’elle exerce sur cette usine. Les deux entreprises mènent aussi un audit complet des dossiers qualités sur toutes les pièces fabriquées.

Un plan d'actions validé

Le plan d’amélioration de Framatome représente plusieurs millions d’euros d’investissements en 2017 et 2018. Il comprend les évaluations et formations à la culture de sûreté, le renforcement des formations en métallurgie et les actions contribuant à la maîtrise des procédés, comme des démarches de recherche et développement en matière d’incertitudes de mesures. Il a comporté aussi l’identification de 12 postes clés pour lesquels des recrutements ont été réalisés en 2017. Des pièces de test, visant à s’assurer de la capacité de l’usine à produire en respectant l’ensemble des exigences, ont été réalisées.

L’ASN a analysé ces actions et mené plusieurs inspections au sein de l’usine. Sur la base de ses propres contrôles et des éléments transmis par Areva NP et EDF, l’ASN considère que les résultats des actions réalisées sont satisfaisants et permettent d’avoir une assurance suffisante quant à la qualité et la conformité réglementaire des futures fabrications de cette usine, précise le communiqué de l’ASN, qui maintient une surveillance renforcée sur le site. 

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus