Feu vert conditionnel américain au rachat de Converteam par GE

WASHINGTON (Reuters) - Le département de la Justice américain a annoncé lundi qu'il avait accordé un feu vert conditionnel à General Electric pour le rachat de 3,2 milliards de dollars de Converteam, spécialiste français de la conversion électrique.

Partager

Les autorités américaines ont précisé que le géant américain devait céder Electric Machinery, une filiale de Converteam qui, selon GE, a représenté environ 3% du chiffre d'affaires de l'entreprise.

General Electric avait annoncé en mars dernier le rachat de Converteam.

Diane Bartz, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS