Washington autorise le rachat du fournisseur américain de puces IDT par le japonais Renesas

Le fabricant japonais de puces Renesas Electronics obtient l’autorisation des autorités américaines pour le rachat du yankee IDT. Une opération qui s’inscrit dans sa stratégie de rebond après cinq années consécutives de marasme.

 

Partager
Washington autorise le rachat du fournisseur américain de puces IDT par le japonais Renesas
Siège social de Renesas Electronics à Tokyo, au Japon

Fin du suspense pour Renesas Electronics. Le deuxième fabricant japonais de puces électroniques derrière Toshiba Memory Corp va pouvoir racheter l’américain Integrated Device Technololy (IDT). Il a obtenu la dernière approbation nécessaire, celle du redoutable comité de contrôle des investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS). La transaction a été conclue en septembre 2018 pour un montant de 6,7 milliards de dollars en cash. Elle va être finalisée le 30 mars 2019.

Synergies de 250 millions de dollars

C’est la deuxième acquisition de Renesas Electronics majeure après le rachat en février 2017 d’Intersil, l’ex-bras armé de General Electric dans les semi-conducteurs. Elle s’inscrit dans une stratégie de rebond lancée en 2016 après cinq années consécutives de restructuration, d’amaigrissement et de marasme. Cette société, qui réunit l’essentiel des puces de trois géants japonais de l’électronique, Hitachi, Mitsubishi Electric et NEC, compte aujourd’hui 19 500 personnes et affiche un chiffre d’affaires de 6,87 milliards en 2018. Avec l’apport IDT, elle porte son effectif à 21 500 personnes et son chiffre d’affaires aux alentours de 8 milliards de dollars. Cette acquisition complète son portefeuille de puces pour l’automobile, les datacenters ou encore l’Internet des objets, avec la perspective de générer à terme 250 millions de dollars de synergies sous forme de ventes croisées de produits et d’économies d’échelle.

Pour le Japon, cette opération sonne comme une bénédiction de nature à freiner son recul dans les semi-conducteurs. Après avoir dominé à plus de 50% le secteur dans les années 1980, il a connu un terrible déclin ces deux dernières décennies. Selon le cabinet IHS Markit, il ne détient plus que 9,8% du marché mondial en 2017, loin derrière les Etats-Unis (50%) et la Corée du Sud (21,5%).

Contexte tendu

Le feu vert du CFIUS au rachat d’IDT par Renesas Electronics intervient dans un contexte où les semi-conducteurs cristallisent les tensions commerciales et technologiques actuelles dans le monde. Les Etats-Unis font de la protection de leurs fleurons dans ce secteur une obsession. Et ils ne se contentent pas de s’opposer systématiquement aux acteurs chinois. En témoigne leur veto au rachat de Wolfspeed par l’Allemand Infineon Technologies ou de Qualcomm par Broadcom, une société pourtant d’origine américaine mais qui avait le malheur d’être enregistrée à Singapour.

Le Japon est considéré par le Etats-Unis comme un allié clé pour l’équilibre géostratégique en Extrême-Orient. Cela a joué en faveur de Renesas Electronics. Le fabricant nippon bénéficie également de sa relation de confiance avec CFIUS après le bon déroulement de l’acquisition en 2017 de l’américain Intersil.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS