L'Usine Energie

Fessenheim, politique-fission

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Fessenheim, politique-fission
La fermeture de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) aura un rôle surtout symbolique.
Le 24 janvier 2017 restera une date historique pour la filière nucléaire française. Ce jour-là, le conseil d’administration d’EDF s’est prononcé en faveur du mécanisme d’indemnisation, négocié avec le ministère de l’Environnement, pour la mise à l’arrêt anticipée de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin). Soixante ans plus tôt, la France avait lancé la première construction d’un réacteur nucléaire civil à Chinon (Indre-et-Loire). Au fil du temps, l’atome est devenu l’élément central du paysage énergétique tricolore à mesure que se succédaient les sauts technologiques et les gains de rentabilité. La France compte aujourd’hui 58 réacteurs en activité. La décision de fermer la centrale alsacienne va-t-elle améliorer la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte