Fessenheim : la CGT va déposer un recours devant le Conseil d’Etat

Le 8 février prochain, les salariés CGT de la centrale alsacienne déposeront un recours concernant la fermeture annoncée de la doyenne des centrales françaises.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fessenheim : la CGT va déposer un recours devant le Conseil d’Etat

"Nous n'avons rien contre Francis Rol-Tanguy à titre personnel", a justifié Virginie Gensel-Imbrecht, secrétaire générale de la fédération national de l'énergie au sein de la CGT, devant la presse ce jeudi 24 janvier. C’est pourtant bien contre sa nomination en tant que délégué interministériel chargé la fermeture de la centrale de Fessenheim que le CGT va déposer un recours devant le Conseil d’Etat.

En creux, ils reprochent que le décret de nomination de Francis Rol-Tanguy soit le seul document par lequel le gouvernement a officialisé sa volonté de fermer la centrale, une promesse de François Hollande.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Fermer Fessenheim est une "décision politique et illégitime", car "elle ne repose sur aucun argument lié à la sécurité", a martelé Virginie Gensel-Imbrecht. "L'Autorité de sûreté nucléaire a validé la poursuite de l'activité", a-t-elle rappelé.

Jeudi matin, 200 à 250 salariés EDF, dont plus d'une centaine venus d'autres sites nucléaires français, se sont rassemblés devant la centrale pour dénoncer sa fermeture annoncée.

"Si on ferme Fessenheim, c'est l'ensemble de la filière nucléaire qui sera mise à mal. On peut craindre un effet domino", a déclaré à Philippe Page, venu de la centrale de Flamanville (Manche) pour manifester devant la centrale alsacienne. 200 à 250 salariés EDF, dont plus d'une centaine venus d'autres sites nucléaires français, s’y sont rassemblés ce jeudi 24 janvier pour protester contre sa fermeture.

Astrid Gouzik

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS