Fessenheim : l'ASN mise sur 20 à 25 ans pour démanteler la centrale

André-Claude Lacoste, le président de l'Autorité de sûreté nucléaire, indique que ce délai n'empêchera pas la mise à l'arrêt des réacteurs dès 2016, comme le souhaite le Président de la République.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fessenheim : l'ASN mise sur 20 à 25 ans pour démanteler la centrale

Selon André-Claude Lacoste, le démantèlement de la centrale nucléaire de Fessenheim pourra "sans doute prendre 20-25 ans", a-t-il confié lors de son audition au Sénat le 16 octobre par l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst).

"Ce sont des opérations longues, bien qu'on les qualifie de démantèlement immédiat (... ) Ca n'empêche pas la mise à l'arrêt, ça n'empêche pas un certain nombre d'opérations, mais ça empêche l'opération de démantèlement proprement dite", a-t-il expliqué, comme le rapporte l'AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour le président de l'ASN, "cinq ans (vont s'écouler) entre le moment où EDF va commencer à constituer le dossier de mise à l'arrêt définitif et de démantèlement et celui où le décret pourra être pris".

L'ASN avait préconisé en 2011 des travaux sur le réacteur n°1 de la centrale de Fessenheim. Pour son président, "il n'y a pas de raison de retarder ces travaux, dans la mesure où ils sont faisables, dans la mesure où il sont programmés, dans la mesure où ils sont techniquement tout à fait définis".

Fessenheim doit être fermée fin 2016 ou début 2017, comme l'a prescrit François Hollande lors de sa campagne électorale et réaffirmé depuis.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS