Ferrovie, Delta et easyJet discutent d'un consortium pour Alitalia

MILAN (Reuters) - La compagnie publique des chemins de fer italiens, Ferrovie dello Stato (FS), a annoncé mercredi qu'elle allait engager des négociations avec Delta Air Lines et easyJet pour mettre au point un plan de sauvetage de la compagnie aérienne Alitalia.
Partager
Ferrovie, Delta et easyJet discutent d'un consortium pour Alitalia
La compagnie publique des chemins de fer italiens, Ferrovie dello Stato (FS), a annoncé mercredi qu'elle allait engager des négociations avec Delta Air Lines et easyJet pour mettre au point un plan de sauvetage de la compagnie aérienne Alitalia. /Photo d'archives/REUTERS/Alessandro Bianchi

Le gouvernement italien, de son côté, s'est dit prêt à soutenir la création d'une "Nouvelle Alitalia", y compris via un investissement chapeauté par le ministère de l'Economie.

En difficultés financières, Alitalia a été placée sous administration spéciale en 2017 après le rejet par ses salariés d'un nouveau plan de sauvetage, contraignant le gouvernement à se lancer à nouveau à la recherche d'un repreneur, pour la troisième fois en une dizaine d'années.

Ferrovie dello Stato s'est toujours dit prêt à se porter candidat à condition qu'il soit accompagné d'un ou plusieurs partenaires industriels.

Dans un communiqué, le groupe ferroviaire affirme que la compagnie américaine Delta et la britannique easyJet ont toutes deux confirmé leur intérêt pour un tel partenariat industriel.

EasyJet a ensuite confirmé sa participation à des discussions avec FS et Delta sur la création d'un consortium pour réfléchir à l'avenir d'Alitalia. La compagnie britannique à bas coûts a cependant souligné que ces discussions ne déboucheraient pas forcément sur un accord.

Dans un autre communiqué diffusé à l'issue d'un entretien entre le président du Conseil, Giuseppe Conte, le ministre de l'Industrie et vice-président du Conseil Luigi Di Maio et le ministre de l'Economie, Giovanni Tria, le gouvernement italien s'est dit "disposé à participer à la constitution de la Nouvelle Alitalia, via le ministère de l'Economie, à condition qu'existe un projet industriel viable et que soient respectées les règles européennes".

(Agnieszka Flak et Alberto Sisto; Bertrand Boucey pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS