Ferrero pris la main dans le pot après avoir modifié la recette du Nutella

L’association allemande Verbraucherzentrale Hamburg a épinglé le fabricant Ferrero qui aurait (discrètement) modifié la recette du fameux Nutella. Le collectif reproche à l’industriel d’avoir diminué la proportion de cacao et augmenté celle de sucre de ses produits pour faire des économies. 

Partager

Ferrero pris la main dans le pot après avoir modifié la recette du Nutella
Ferrero,a admis, lundi 6 novembre, avoir changé la recette du Nutella.

Plus de sucre, moins de chocolat. Le groupe Ferrero, fabricant du Nutella, a modifié la recette de sa pâte à tartiner. Le confiseur italien a été épinglé, jeudi 2 novembre, par l’association allemande de défense des consommateurs Verbraucherzentrale Hamburg . L’industriel a depuis reconnu avoir procédé à "quelques ajustements" dans la composition de son produit.

L’association, à l'origine de l'information, a constaté une teinte légèrement plus claire de la pâte à tartiner. L’examen des étiquettes a permis de mettre en lumière une augmentation de la proportion de lait écrémé. L’ingrédient est passé de 7,5% à 8,7%. En conséquence, les valeurs nutritionnelles du produit ont également évoluées. La teneur en sucre passe de 55,9% à 56,3%. Le taux de matières grasses recule de 31,8% à 30,9%. Verbraucherzentrale Hamburg soupçonne une baisse de cacao dans la composition du produit. Le collectif accuse Ferrero d’augmenter le sucre et le lait en poudre au détriment du cacao pour faire des économies de production. L’industriel n’a pas répondu aux sollicitations du groupe de consommateurs sur le sujet.

Ferrero reconnaît le changement

Moins d'une semaine après la sortie de cette enquête, le confiseur a concédé lundi 6 novembre avoir modifié la composition de la pâte à tartiner, mais il garantit que la qualité, le goût et la texture n'ont pas été altérés. Le groupe agroalimentaire précise qu'il s'agit de "quelques ajustements" de la recette afin d’adapter le Nutella au goût des consommateurs à travers le monde. Dans les propos rapportés, Ferrero n’évoque que le changement dans l’utilisation des dérivés de lait. "La poudre de lactosérum, un produit dérivé du lait, a été remplacée par une légère augmentation de la quantité de lait écrémé en poudre déjà présente. La qualité du produit est inchangée, tout comme son goût et sa texture" affirme Ferrero.

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS