Quotidien des Usines

Ferrero France crée quarante emplois à Villers-Ecalles

, , ,

Publié le

Le leader français de la confiserie de chocolat va recruter 40 opérateurs pour son site de fabrication de Villers-Ecalles (Seine-Maritime).

Ferrero France crée quarante emplois à Villers-Ecalles © Ferrero

Le chocolat est bon pour le moral. Tout du moins pour l’usine qui le fabrique. Sur son site de Villers-Ecalles (Seine-Maritime), Ferrero France, filiale de l’italien Ferrero, quatrième groupe mondial en confiserie-chocolaterie, lance un plan de recrutement de 40 nouveaux collaborateurs. « Ferrero est en croissance, explique Somaya Le Floch, responsable ressources humaines du site. Nos volumes de productions augmentent et  nous pensons que nous avons la capacité d’absorber une quarantaine d’opérateurs supplémentaires. » Ferrero France a réalisé pour l’exercice 2010-2011 un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros, en hausse de 13% par rapport à l’exercice précédent.

En Haute-Normandie, 500 personnes en recherche d’emploi ont reçu une lettre d’appel à candidature. « Ce plan d’embauche sert à sécuriser les parcours professionnels dans le bassin d’emploi local », assure Somaya Le Floch. Mais plus particulièrement, les carrières des collaborateurs qui sont fidèles au chocolatier depuis plusieurs années. En effet, les recrutements s’effectuent sur la base de plusieurs critères : avoir fait partie de l’entreprise au moment du lancement du processus, avoir été présent six mois pour le personnel intérimaire ou un an pour les saisonniers.

Une première vague d’embauches a eu lieu, à l’issue de laquelle 20 personnes ont été recrutées. La seconde est toujours en cours, verra aussi 20 nouveaux salariés rejoindre l’usine. Sur le prochain exercice de Ferrero France, (2012-2013), le confiseur pourrait recruter à nouveau 10 personnes, montant l’effectif de Villers-Ecalles à près de 400 personnes.

Cette usine qui reçoit 6,2 millions d’euros d’investissement, chaque année depuis 2010 est, selon le groupe, leader mondial pour la fabrication de la pâte à tartiner Nutella. Elle bénéficie également de la fabrication d’une confiserie au chocolat, le Kinder Bueno. Ferrero France emploie 1 210 personnes en Seine-Maritime, réparties sur quatre sites : l’usine de Villers-Ecalles, le siège social de Mont-Saint-Aignan (350 salariés sédentaires et 400 commerciaux) et les deux entrepôts de Saint-Pierre-les-Elbeuf et de Grand-Quevilly qui totalisent ensemble un effectif de 60 personnes.

Patrick Bottois et Amandine Ascensio

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte