Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ferrero enrichit sa logistique à Saint-Quentin-Fallavier

, , , ,

Publié le

Une nouvelle plate-forme logistique et de co-packing de 30 000 m² est dédiée à Ferrero France à Saint-Quentin-Fallavier (Isère) près de Lyon. Sa gestion a été confiée à SPI Logistic.

Ferrero enrichit sa logistique à Saint-Quentin-Fallavier © Flickr CC manuel alarcón

Les soirées de l’ambassadeur passeront peut-être par Saint-Quentin-Fallavier (Isère)… Les commandes de Ferrero Rocher transitent en effet désormais dans un nouveau centre logistique, près de Lyon (Rhône), dans des étagères maintenues à une température comprise entre 14 et 15°, de même que d’autres produits en chocolat et au lait du groupe italien.

Ferrero France dispose d’une plate-forme de 30 000 m² qui combine logistique et co-packing automatisé. Sa gestion est confiée à SPI Logistic qui s’est spécialisé dans les systèmes d’automatisation et les lignes robotisées. Avec ce nouvel équipement, Ferrero peut recevoir en temps réel des informations relatives à l’exploitation de ses produits, les températures de réfrigération notamment. "Nous abordons l’entrepôt d’abord par le prisme du co-packing dont la valeur ajoutée est très supérieure à celle de l’entreposage, mais dont la complexité est rarement maitrisée par les logisticiens", relève Emmanuel Bonnet, directeur général de SPI Logistic.

Le site de Saint-Quentin-Fallavier est également doté d’un département de co-packing tempéré où les produits peuvent être reconditionnés et mis en boite, en kit ou en lot. "Grâce à l’expertise technologique de SPI Logistic, nous sommes en mesure de réduire les délais entre la fabrication de nos produits et leur mise en rayons, précise Mohamed Zariouhi, directeur supply chain de Ferrero France, tout en sauvegardant leur fraicheur."

Numéro 3 mondial de la confiserie et de la chocolaterie, Ferrero a doublé son chiffre d’affaires depuis 2000. Il s’est élevé à 1,24 milliard d’euros en 2016. Le groupe italien emploie 1 346 personnes en France dans quatre sites en Normandie.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus