Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Ferrari veut s'aligner dans la catégorie SUV au plus tard en 2020

Aurélie M'Bida , ,

Publié le

Un SUV en 2020, une voiture électrique dans les tuyaux, le PDG de FCA a multiplié les annonces à l’occasion du salon automobile de Détroit.

Ferrari veut s'aligner dans la catégorie SUV au plus tard en 2020
Avenue Enzo Ferrari, adresse de l'usine historique de la marque au cheval cabré.
© Ferrari

"Le SUV le plus rapide du marché". Telle est la promesse du président de FCA (Fiat Chrysler Automobiles), Sergio Marchionne, à propos du futur SUV siglé Ferrari dont il a plus ou moins officialisé la sortie pour fin 2019/début 2020, en marge du salon de Détroit (Etats-Unis) le 16 janvier. Il confirme ainsi les rumeurs selon lesquelles la marque italienne, habituée des véhicules sportifs et puissants, se lance sur le créneau juteux des SUV…et voit les choses en grand.

Rassurant les inconditionnels du constructeur de Maranello, Sergio Marchionne a précisé que le modèle ressemblerait bien à ce à quoi une Ferrari devrait ressembler, rapporte le quotidien italien Rai News. Quant au nom du futur bolide ? Leurs confrères de Quotidiano dévoilent que le véhicule s’appellera "FUV" pour rappeler le "F" de Ferrari.

Et une berline électrique

Ferrari entend bien surplomber le marché des SUV de luxe. En-dehors de Porsche et son Cayenne, Bentley et son Bentayga, la marque au cheval cabré veut s’attaquer à l’autoproclamé "super SUV" de Lamborghini, le Urus et au Stelvio Quadrifoglio d’Alfa Romeo. "Mais je ne crois pas que Ferrari craigne Alfa Romeo", a déclaré Sergio Marchionne. Mais Lamborghini, oui. D’autant que le constructeur italien avait également déclaré que son SUV serait le plus rapide du marché. Dévoilé en décembre, le 4X4 urbain présente un moteur thermique V8, 4.0 litres biturbo de 650 chevaux et 850 Nm de couple, Urus peut passer de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes, de 0 à 200 km/h en 12,8 secondes et atteindre une vitesse maximale de 305 km/h.

Mais Ferrari ne s’attaque pas qu’au SUV. Sans le nommer, Sergio Marchionne ambitionne également pour sa marque de faire rouler une berline de luxe 100% électrique, tout comme un certain californien Tesla. Une suite logique aux modèles réguliers hybrides de Ferrari. Parlant de la supercar, le patron automobile a déclaré : "si quelqu'un doit faire  la supercar électrique,  c’est Ferrari qui doit le faire et qui sera le premier à le faire".  Et de poursuivre : "ou nous sommes Ferrari ou nous ne sommes pas Ferrari, nous ne prenons pas de leçons des autres. Ce qui est important est d'être le premier", rapporte le Quotidiano.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus