L'Usine Aéro

Fenwick Linde déplace les colis en autonomie

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les robots et les cobots conquièrent les espaces de production et les entrepôts. La tendance se renforce avec le déploiement de la logistique 4.0. En juillet dernier, Alibaba, l’Amazon chinois, équipait son entrepôt de Huiyang (Chine) de 60 unités mobiles connectées chargées de localiser et de transporter des colis de 500 grammes vers leurs points de dépôt. Au même moment, à Bordeaux, le français Cdiscount adoptait une solution de préparation de commandes reposant sur des plateaux roulants autonomes capables de s’orienter entre les racks et de les gravir pour charger la référence et l’apporter à l’opérateur. Pour répondre à la demande d’automatisation des flux logistiques, le constructeur allemand Fenwick Linde propose le ­R-Matic. Dernier-né des chariots à mât rétractable[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte