[Femmes de l'innovation] Marianne Julien, science humaine

Marianne Julien, 50 ans, Directrice des partenariats scientifiques d’Air Liquide

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Femmes de l'innovation] Marianne Julien, science humaine
Marianne Julien

Avec un comité exécutif composé de douze hommes pour… une femme, Air Liquide n’est pas un champion de la parité, mais sait promouvoir un talent, quel que soit son sexe. Marianne Julien, passée par la recherche et les ressources humaines, s’est illustrée en dirigeant le programme Horizon hydrogène énergie, financé par Bpifrance et regroupant 19 partenaires. Depuis 2014, elle est chargée des partenariats scientifiques du groupe. En dix-huit mois, elle a monté une communauté d’innovation collaborative, composée de chercheurs et de business développeurs internes et externes. « Je suis une scientifique qui s’intéresse de plus en plus à l’humain », explique cette ingénieur des Mines. Elle a lancé, en février, un challenge sur trois défis stratégiques, dont celui de créer de l’hydrogène à partir d’eau en utilisant l’énergie solaire. Résultat : une visibilité d’Air Liquide auprès des académiques du monde entier et plus de 120 projets remontés. Passionnée par l’intelligence collective, Marianne Julien impulse de nouvelles méthodes de créativité dans un groupe de 1 100 chercheurs. « On peut essayer de changer les gens, mais en général cela ne marche pas trop. Ce qu’il faut, c’est modifier l’environnement pour que chacun se sente libre. » Ce goût de l’orchestration des talents lui vient peut-être de sa pratique du cromorne, l’ancêtre du hautbois, au sein d’un ensemble de musique médiévale.

Remarque sexiste entendue
« On m’a reproché d’être “trop émotionnelle”, alors que je suis juste passionnée. Avec l’âge, je prends du recul et j’ouvre le dialogue au lieu d’être blessée par une remarque. »

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS