[Femmes de l'innovation] Marianne Julien, science humaine

Marianne Julien, 50 ans, Directrice des partenariats scientifiques d’Air Liquide

Partager
[Femmes de l'innovation] Marianne Julien, science humaine
Marianne Julien

Avec un comité exécutif composé de douze hommes pour… une femme, Air Liquide n’est pas un champion de la parité, mais sait promouvoir un talent, quel que soit son sexe. Marianne Julien, passée par la recherche et les ressources humaines, s’est illustrée en dirigeant le programme Horizon hydrogène énergie, financé par Bpifrance et regroupant 19 partenaires. Depuis 2014, elle est chargée des partenariats scientifiques du groupe. En dix-huit mois, elle a monté une communauté d’innovation collaborative, composée de chercheurs et de business développeurs internes et externes. « Je suis une scientifique qui s’intéresse de plus en plus à l’humain », explique cette ingénieur des Mines. Elle a lancé, en février, un challenge sur trois défis stratégiques, dont celui de créer de l’hydrogène à partir d’eau en utilisant l’énergie solaire. Résultat : une visibilité d’Air Liquide auprès des académiques du monde entier et plus de 120 projets remontés. Passionnée par l’intelligence collective, Marianne Julien impulse de nouvelles méthodes de créativité dans un groupe de 1 100 chercheurs. « On peut essayer de changer les gens, mais en général cela ne marche pas trop. Ce qu’il faut, c’est modifier l’environnement pour que chacun se sente libre. » Ce goût de l’orchestration des talents lui vient peut-être de sa pratique du cromorne, l’ancêtre du hautbois, au sein d’un ensemble de musique médiévale.

Remarque sexiste entendue
« On m’a reproché d’être “trop émotionnelle”, alors que je suis juste passionnée. Avec l’âge, je prends du recul et j’ouvre le dialogue au lieu d’être blessée par une remarque. »

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS