Fège va doubler la surface de son usine ardennaise et créer 20 emplois

Spécialisée dans la conception de lignes d'emballage, Fège investit 1,5 million d'euros sur son site de Vouziers (Ardennes).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fège va doubler la surface de son usine ardennaise et créer 20 emplois
Ligne d'emballage Fège

La société Fège va investir 1,5 million d'euros pour doubler la surface de son site de Vouziers (Ardennes). Spécialisée dans la fabrication de machines de manutention, contrôle, éjection et répartition pour l'industrie agroalimentaire, l'entreprise va construire un bâtiment de 2000 mètres carrés sur un terrain de 11 000 mètres carrés achetée à la communauté de communes. La nouvelle entité sera opérationnelle fin décembre 2014.

Fège compte également embaucher 20 personnes, pour atteindre 65 salariés d'ici 2020.

Fournisseur de Danone, Procter & Gamble, LVMH

"Ce développement nous permettra de répondre à tous les devis qui nous seront demandés", souligne le directeur financier, Maxence Fège. Conforté par l'association en janvier 2014 avec l'Alsacien NSC Groupe, Fège dont le chiffre d'affaires est passé de 500 000 euros à 11 millions d'euros (70% à l'export) veut passer à 15 millions d'euros en 2015 et 20 millions d'euros en 2016.

Fège travaille avec Danone, Procter & Gamble, Nestlé, LVMH, Moët et Chandon, Laurent Perrier et Besthein. L'ardennais a fait sa renommée en concevant, en 1997, le Traintonic, le répartiteur le plus rapide au monde.En 2007, elle a développé l'Accutronic, un accumulateur de bouteilles ne nécessitant aucune intervention humaine. Deux produits à la technologie brevetée.

Pascal Remy

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS