Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Faute de repreneur, Spirel sera liquidé

, ,

Publié le

Le tribunal de Commerce de Chambéry (Savoie) a décidé la liquidation judiciaire du fabricant de moteurs Spirel. Elle sera effective le 31 juillet.

Faute de repreneur, Spirel sera liquidé © D.R

Après un an et demi de doutes, Spirel tire définitivement le rideau. Le tribunal de Commerce de Chambéry a rendu sa décision lundi 21 juillet. Le fabricant de moteurs pour stores électriques situé à Saint-Rémy-de-Maurienne (Savoie) sera liquidé le 31 juillet, faute de repreneur. Les 101 salariés, qui n'avaient guère d'espoir pour la reprise de leur entreprise, seront licenciés. En grande difficulté, Spirel avait été placé en redressement judiciaire le 20 janvier 2013.

En 2010, Spirel avait été cédé par Somfy pour un euro symbolique à Benard Chappel, du groupe Chappel Industries France, qui avait créé en 1975 la société savoyarde. Juste avant cette cession, 110 salariés avaient perdu leur emploi. Les salariés ont saisi la justice pour "cession frauduleuse" de leur société par Somfy.

Timothée L'Angevin

?
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle