Faute de fonds, Altifort renonce à reprendre Ascoval

STRASBOURG (Reuters) - La reprise de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord) et de ses 281 salariés est remise en cause par le désistement du repreneur, le groupe franco-belge Altifort, qui n’est pas parvenu à réunir les fonds prévus dans le plan validé en décembre par le tribunal de grande instance de Strasbourg, a-t-on appris jeudi auprès de l’avocat d’Ascoval, Guilhem Brémond.
Partager
Faute de fonds, Altifort renonce à reprendre Ascoval
La reprise de l'aciérie Ascoval (photo) de Saint-Saulve (Nord) et de ses 281 salariés est remise en cause par le désistement du repreneur, le groupe franco-belge Altifort, qui n’est pas parvenu à réunir les fonds prévus dans le plan. /Photo d'archives/REUTERS/Pascal Rossignol

Altifort, une entreprise créée en 2014 dans les aciers spéciaux, devait apporter 10 millions de fonds propres et 25 millions de fonds obligataires, sur les 152 millions d’euros du plan de financement. L’Etat et les collectivités locales apportaient 47 millions d’euros, le solde provenant des banques, dont la Banque publique d’investissements BPI France.

"Aujourd’hui, Altifort n’a ni les 10 millions de fonds propres, ni les 25 millions d’euros de fonds obligataires. Comment ont-ils pu nous dire qu’ils les avaient et ne plus les avoir aujourd’hui ? Je ne m’explique pas leur attitude", a dit à Reuters Me Guilhem Brémond.

Altifort, qui n’a pas été en mesure de réagir auprès de Reuters dans l’immédiat, a informé l’administrateur d’Ascoval de son désistement, a ajouté l’avocat.

Une audience de la chambre commerciale du tribunal de Strasbourg sera organisée mercredi prochain pour acter la non-réalisation du plan de reprise et constater le maintien de la procédure de redressement judiciaire.

"Nous essayons de voir s’il y a d’autres solutions très rapidement, sinon, ce sera la fermeture", a indiqué Me Brémond.

Plusieurs sociétés qui avaient manifesté leur intérêt pour Ascoval devraient être de nouveau approchées.

Coentreprise d'Ascometal (60%) et de Vallourec(40%) , Ascoval avait été exclue début 2018 du périmètre d'Ascometal lorsque le groupe, en dépôt de bilan, avait été repris par le groupe suisse Schmolz + Bickenbach.

Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'était investi dans le sauvetage de l'entreprise et avait parlé en décembre "d’une bonne nouvelle pour l'industrie et l'emploi" lors de l'annonce de la reprise par Altifort.

(Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS