Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Faurecia veut accroître son chiffre d’affaires de 25% d’ici à 2015

, ,

Publié le

20 milliards d’euros d’ici à 2015. C’est le chiffre d’affaires que veut atteindre l’équipementier automobile français à moyen terme, selon ses prévisions annoncées le 7 novembre.

Faurecia veut accroître son chiffre d’affaires de 25% d’ici à 2015 © Collin Stéphane - Faurecia

Faurecia table sur une croissance de ses activités chaque année de 3 à 4 points supérieure à celle de la production automobile mondiale. Au total, son chiffre d’affaires devrait donc augmenter d’environ 25% d’ici à 2015. Pour l’année en cours, il devrait s’élever entre 15,7 et 15,9 milliards d’euros. La marge opérationnelle du groupe sera comprise entre 5 à 6% dès 2014. Soit un chiffre supérieur à ce qu’il avait prévu (entre 4 et 4,5% en 2012 et au-delà de 5% en 2014).

Jusque-là la filiale du groupe PSA Peugeot Citroën visait un chiffre d’affaires de 16 milliards d’euros pour 2014. Mais le groupe a atteint son objectif de rentabilité à l’horizon 2012 au premier semestre 2011. Faurecia a donc relevé ses objectifs.

Le groupe annonce qu’il compte développer son portefeuille de contrats en développement et s’appuyer sur une forte croissance en Asie et en Amérique du Nord. Faurecia espère également réaliser la moitié de ses ventes hors d'Europe d'ici 2015. Le groupe investit prioritairement en Chine avec la construction de trois nouvelles usines, en Europe de l'Est, en Russie, en Turquie et au Mexique.

Selon le groupe, ses quatre activités (les sièges automobiles, les systèmes d'intérieur comprenant les planches de bord, consoles centrales et panneaux de bord, les extérieurs comprenant le bloc avant et les pare-chocs et les technologies de contrôle des émissions) devraient connaître "une dynamique de croissance organique identique".

Faurecia s’est renforcé depuis 2010 via différents acquisitions, dont celles de l’américain Emcon Technologies, spécialisé dans le contrôle des émissions de gaz d'échappement, et de Plastal Allemagne, spécialisé dans les pièces d'extérieur automobile (bloc avant et pare-chocs).

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle