Faurecia verrait d'un bon oeil une fusion Renault-Fiat

L'équipementier Faurecia a salué ce 28 mai la perspective d'une fusion entre Renault et Fiat Chrysler, susceptible de renforcer son activité avec un groupe qui deviendrait alors son troisième client.

Partager

Faurecia verrait d'un bon oeil une fusion Renault-Fiat
Faurecia a salué mardi la perspective d'une fusion entre Renault et Fiat Chrysler, susceptible de renforcer son activité avec un groupe qui deviendrait alors son troisième client. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer

Une alliance Fiat-Renault ? Pour l'équipementier français Faurecia, cela aurait de la gueule. "Nous saluons l'initiative", a déclaré Patrick Koller, directeur général de l'équipementier détenu à 46,34% par PSA, au cours de l'assemblée générale des actionnaires du groupe. "Nous sommes très présents avec ces clients en Asie, en Amérique du Nord et en Europe, et nous pensons que cela sera une nouvelle opportunité positive pour Faurecia de renforcer ses liens avec ces constructeurs", a-t-il ajouté.

Selon Oddo, Faurecia réalise actuellement 15% de son chiffre d'affaires avec Renault et Fiat Chrysler, si l'on additionne les deux, derrière Volkswagen (19%), Ford (16%) et devant PSA (14%).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Impact "contrasté" sur les fournisseurs

Dans une note, Oddo estime que l'impact d'une fusion Renault-Fiat sur les fournisseurs sera contrasté, notamment parce qu'une opération de cette ampleur vise d'abord à économiser sur les achats de composants et de pièces. "Certains équipementiers seront évidemment perdants mais il s'agira, selon nous, en premier lieu des équipementiers régionaux et/ou de ceux les plus exposés aux faiblesses des deux", écrit Oddo. "Pour autant, les plus mondiaux et les plus équilibrés pourraient in fine profiter de ce rapprochement et renforcer davantage leurs positions."

Faurecia réalise 7% de son chiffre d'affaires avec FCA et, si l'on ajoute tous les partenaires japonais du groupe au losange, 13% de son activité avec Renault-Nissan-Mitsubishi.

Avec Reuters (Gilles Guillaume, avec Blandine Hénault, édité par Bertrand Boucey)

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS