Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Faurecia supprime 92 postes sur 300 dans son activité composites à Theillay

, , , ,

Publié le

L'équipementier Faurecia a annoncé le 24 septembre la suppression de 92 postes sur son site Faurecia Automotive Composites de Theillay (Loir-et-Cher). La CGT dénonce une délocalisation alors que l'équipementier affiche une croissance de ses ventes en Europe.

92 postes seront supprimés par l'équipementier automobile sur le site Faurecia Automotive Composites à Theillay (ex Sotira), près de Romorantin (Loir-et-Cher). L'annonce a été faite le 24 septembre 2015 en comité central d'entreprise et confirmée le 25 en comité d'établissement. La direction de Faurecia avance une baisse d'activité. Le site avait perdu les marchés de hayons pour l'Opel Meriva et la Peugeot 3008, notamment, en mars 2015.

Selon la CGT, ce nouveau plan social est le fruit d'une délocalisation de la production vers d'autres sites européens, notamment au Portugal. "Faurecia a acheté ce site en 2012 pour capter les savoir-faire et les marchés, sans rien investir dans l'usine", dénonce un syndicaliste CGT.

Sur place, les salariés sont sous le choc, d'autant que Faurecia résiste plutôt bien à la crise de l'automobile. La filiale de PSA emploie plus de 98 000 salariés et affiche un chiffre d'affaires de 10,5 milliards d'euros au premier semestre 2015, en progression de 12,6 %. Même l'Europe progresse, à 5,77 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année 2015.

Sur place, les salariés envisagent des actions à partir de la semaine prochaine. Une assemblée générale est prévue le 28 septembre.

Cette usine a appartenu à Matra Automobile jusqu'en 2003 avant d'intégrer l'équipementier Ranger, puis Sora Composites et enfin Faurecia en 2012. En 2008, elle employait plus de quatre cents salariés.

Stéphane Frachet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle