Economie

Faurecia se redresse très doucement

, , , ,

Publié le

L'équipementier automobile a présente une nouvelle perte nette au premier semestre 2007, en légère réduction par rapport à l'année précédente.

Après avoir affiché une perte nette record de 447,9 millions d'euros l'année précédente, Faurecia amorce un très léger redressement. L'équipementier automobile a certes essuyé une nouvelle perte de 47,4 millions d'euros au premier semestre 2007, moins que lors de la même période de l'année précédente.

Le groupe, filiale à 71 % de PSA Peugeot Citroën, a cependant averti que ses ventes progresseraient moins vite au second semestre. Sa marge opérationnelle devrait cependant progresser légèrement par rapport à 2006, a affirmé le groupe, grâce à la croissance de l'activité et l'amélioration de la performance industrielle et malgré « les pertes significatives des opérations en Amérique du nord ».

Le chiffre d'affaires consolidé a progressé de 8,9 % à 6,51 milliards.

« Faurecia n'a pas besoin d'un changement de stratégie mais nous devons améliorer la performance », a expliqué Yann Delabrière, P-DG de Faurecia depuis février, en soulignant qu'il y avait « urgence » à redresser les comptes.

Dans un contexte tendu pour les équipementiers automobiles, Faurecia s'est engagé dans un redéploiement de ses activités vers les pays à faible coût de mains d'œuvre. Les provisions pour restructuration, qui concernent principalement des sites industriels en France et en Espagne, se sont élevées à 39,9 millions d'euros pour le premier semestre 2007.

Pour poursuivre son redressement, le groupe s'est fixé notamment comme objectif d'améliorer « l'efficacité industrielle de ses opérations et la réduction des coûts par l'accroissement de la productivité, le redéploiement du dispositif industriel européen et l'augmentation des achats dans les zones à bas coûts ».

Faurecia vise ainsi un niveau de 50 % de fournisseurs dans les pays à bas coûts d'ici 2010, contre 32 % actuellement.

Solène Davesne

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte