Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Faurecia se lance dans le véhicule autonome avec l’allemand ZF

Léna Corot , , ,

Publié le

Les équipementiers automobiles Faurecia et ZF annoncent, jeudi 4 mai, un partenariat stratégique dans le véhicule autonome. Plus précisément, les deux groupes vont créer ensemble le cockpit du futur qui sera adapté aux véhicules autonomes. Ils cherchent à développer un intérieur plus fonctionnel qui reste sécurisé.

Faurecia se lance dans le véhicule autonome avec l’allemand ZF
Faurecia et ZF vont repenser ensemble l'habitacle de la voiture pour l'adapter aux véhicules autonomes.

Les deux équipementiers automobiles Faurecia et ZF annoncent jeudi 4 mai un partenariat stratégique dans le but de développer de nouvelles technologies pour l’intérieur et la sécurité des véhicules autonomes. Aucun échange de capital n’est prévu il s’agit uniquement d’un partage d’expertises et de compétences au sein d’une alliance exclusive et contractuelle.

Les deux sociétés précisent dans un communiqué vouloir développer "des solutions innovantes de sécurité, adaptées aux différentes positions des occupants à l’intérieur du véhicule [autonome]". L’objectif est de trouver comment faire évoluer l’habitacle du véhicule alors même que le conducteur peut être amené à ne plus le conduire.

Sièges, airbags, ceintures,... doivent être repensés

Par exemple, les sièges pourront pivoter et seront inclinables. Airbags et ceintures doivent donc être modifiés pour permettre au siège de pivoter tout en étant toujours sécurisés. Ces dispositifs ne doivent pas entraver le retour à la conduite, bien au contraire un retour rapide à la conduite active doit être possible.

Les synergies entres les deux groupes sont réelles, ils peuvent s’apporter beaucoup dans le développement du "cockpit du futur". L’allemand ZF est un leader mondial du marché des technologies de transmission et de châssis, ainsi que des technologies de sécurité active et passive. Le français Faurecia, quant à lui, est l’un des principaux équipementiers automobiles mondiaux et leader sur les activités de sièges d’automobile, les systèmes d’intérieur et la mobilité propre.

Airbags, ceintures et sièges vont donc être repensés. Mais pas seulement. Des systèmes d’alarmes doivent aussi être mis en place en cas d’endormissement du chauffeur ou pour le prévenir en cas de problème sur la route. Le cockpit du futur ouvre donc pleins de nouvelles opportunités pour les équipementiers.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle