Quotidien des Usines

Faurecia restructure sa division « armatures de sièges »

, , , ,

Publié le

Social


La direction du groupe Faurecia (10,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires, 60.000 salariés) a présenté aux représentants du personnel son « plan industriel des sites armatures de sièges, en France » qui prévoit la suppression de 387 des 2661 salariés. « Les 7 sites français fabriquent des structures en métal principalement pour les constructeurs nationaux, et doivent améliorer leur compétitivité en se recentrant, chacun, sur des métiers spécifiques et en développant des activités nouvelles », indique le groupe dans un communiqué.
Parmi les 7 sites concernés, les trois unités lorraines de Pierrepont en Meurthe et Moselle  (286 salariés),  Celles-sur-Plaine (98) et Nompatelize (485), sont particulièrement touchées.
De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte