Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Faurecia investit dans la start-up californienne Powersphyr, spécialiste de la connectivité sans fil

, , ,

Publié le , mis à jour le 09/05/2018 À 16H45

Faurecia a annoncé le 9 mai investir dans Powersphyr, une start-up basée dans la Silicon Valley, afin d'accélérer ses solutions pour le cockpit du futur.

Faurecia investit dans la start-up californienne Powersphyr, spécialiste de la connectivité sans fil
Faurecia a annoncé mercredi investir dans Powersphyr, une start-up basée dans la Silicon Valley, afin d'accélérer ses solutions pour le cockpit du futur. /Photo d'archives/REUTERS/Philippe Wojazer
© Philippe Wojazer

L'équipementier automobile Faurecia, qui s'est recentré en 2016 sur les intérieurs automobiles, les sièges et la dépollution après avoir vendu à Plastic Omnium son activité pare-chocs, est à la recherche d'activités technologiques pour accompagner la révolution de la voiture connectée et autonome. Son fonds Faurecia Ventures  vient donc d'investir dans la start-up californienne Powersphyr dans le cadre de sa première levée de fonds. Le montant de la prise de participation n'est pas connu.

Un cockpit du futur du toujours plus connecté... sans fil

Dans un communiqué, le Français explique que Powersphyr est l'un des principaux fournisseurs de solutions innovantes de recharge sans fil, par exemple pour smartphones, une technologie jugée essentielle pour améliorer l'expérience de connectivité des utilisateurs au sein de la prochaine génération des cockpits de voitures.

L'équipementier combinera ces technologies avec celles de Parrot Automotive (dans lequel il a pris une participation de 20%) et de Coagent (qu'il détient majoritairement) pour créer des solutions d'info-divertissement connectées toujours plus complètes. Avec Faurecia, Powersphyr dit vouloir "d'offrir aux utilisateurs une transition transparente entre le chargement de leurs appareils dans le cockpit de leur véhicule et le confort de leur salon et de leur bureau".

Avec Reuters (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus