Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Faurecia accompagne le géant chinois Faw vers le cockpit du futur et la mobilité durable

Ambre Vochelet , , ,

Publié le

L’équipementier français Faurecia  a conclu un accord avec l’un des principaux constructeurs automobiles chinois, FAW Group.

Faurecia accompagne le géant chinois Faw vers le cockpit du futur et la mobilité durable
Le cockpit du futur selon Faurecia
© Faurecia

L'équipementier français Faurecia a annoncé le 11 juin avoir signé avec le constructeur automobile chinois FAW Group un partenariat stratégique sur le développement du cockpit du futur et sur la mobilité durable. Cet accord s’articule autour de trois axes : le développement de solutions et de services destinés au cockpit du futur par le biais de la marque de luxe de FAW, Hongqi. Hongqi est l’une des vingt et une entreprises chinoises appartenant à FAW, spécialisée dans les limousines, des camions, des autobus, des SUVs et des fourgonnettes.

La limousine Hongqi HQ3 (Source: FAW)

L’accord-cadre porte aussi sur le développement de solutions connectées plus polyvalentes et prédictives destinées aux sièges. Et enfin sur l’équipement en technologies zéro émission, ainsi qu’une amélioration de la qualité de l’air pour les véhicules particuliers et utilitaires, dans le domaine des systèmes de batterie et de piles à combustible ainsi que des composites légers.

Cet accord s’intègre dans la politique de recherche de la voiture de demain mené par Faurecia. L’entreprise compte sur ses nouveaux produits dans l’intérieur et ses motorisations alternatives pour croitre de manière rentable.

"Nous sommes particulièrement honorés d'avoir conclu ce partenariat stratégique avec FAW, un constructeur de premier plan qui ambitionne de transformer l'industrie automobile chinoise. Faurecia est idéalement placé pour fournir des technologies intelligentes, prédictives et connectées offrant une expérience utilisateur unique. Cette collaboration contribuera à renforcer notre proximité et notre coopération avec les constructeurs chinois", explique Patrick Koller, directeur général de Faurecia, dans le communiqué.

La marque chinoise comptant parmi les plus grands groupes automobiles chinois avec plus de trois millions d’unités vendues en 2017, cet accord rentre dans sa politique de coentreprise avec des groupes automobiles mondiaux tels Ford, Mazda, Toyota, ses propres véhicules s'appuyant sur la base ou des composants des voitures de ces entreprises occidentales. FAW se développe aussi dans le secteur des hybrides.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus