Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Faurecia envisage un rachat progressif de la division automobile de Parrot

, ,

Publié le

Parrot et Faurecia ont annoncé mardi être en négociation exclusive pour permettre à l'équipementier automobile d'entrer au capital de la filiale de Parrot spécialisée dans la connectivité et "l'infotainment" pour l'industrie automobile. Faurecia prendrait progressivement le contrôle de Parrot Automotive.

Faurecia envisage un rachat progressif de la division automobile de Parrot
L'équipementier Faurecia est notamment spécialisé dans le développement des cockpits.

Réorganisaion chez les équipementiers français. Faurecia est en négociation exclusive pour établir "un partenariat stratégique" avec la division automobile de la société Parrot qui est spécialisée dans la connectivité et "l'infotainment" pour l'industrie automobile. Avec ce partenariat, les deux sociétés souhaitent développer les applications et plateformes pour véhicules connectés.

"Avec notre expertise dans l’intérieur véhicule et l’interface homme machine, cette opération nous permettrait d’apporter les meilleures solutions pour les véhicules connectés avec une qualité perçue de haut niveau", a déclaré Patrick Koller, le directeur général de Faurecia dans un communiqué pour expliquer ce rapprochement.

"La première étape consisterait en une participation initiale de 20% au capital de Parrot Automotive par le biais d'une augmentation de capital réservée à Faurecia sur base d'une valeur d'entreprise de 100 millions d'euros pour 100% de Parrot Automotive", ont précisé les deux groupes dans des communiqués. Concomitamment, Faurecia souscrirait à une obligation émise par Parrot SA, convertible en actions Parrot Automotive, qui permettrait à Faurecia de porter sa part dans le capital de cette société à 50,01% à partir de 2019.

D'ici à 2022, enfin, Faurecia pourrait être amenée à détenir l'intégralité des actions de Parrot Automotive. Le projet sera soumis à l'information et la consultation des instances représentatives du personnel du Groupe Parrot et serait finalisé au cours du premier trimestre de 2017.

Ce projet intervient alors que Faurecia a récemment cédé son activité pare-chocs à Plastic Omnium, un autre équipementier français. Faurecia a aussi annoncé viser une croissance annuelle de 6% de son chiffre d'affaires d'ici à 2018 et a relevé ses objectifs annuels en visant une marge opérationnelle d'au moins 5% en 2016.

Léna Corot avec Reuters

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle