L'Usine Auto

Faurecia crée une coentreprise avec Dongfeng pour développer sa présence en Chine

, , , ,

Publié le

Détenu à 51% par PSA Peugeot Citroën, l'équipementier Faurecia a annoncé la création d'une coentreprise avec le chinois Dongfeng Hongtai, filiale de Dongfeng Motor Corporation, entré au capital du constructeur français l'an dernier.

Faurecia crée une coentreprise avec Dongfeng pour développer sa présence en Chine
Faurecia crée une coentreprise avec le chinois Dongfeng Hongtai, filiale de Dongfeng Motor Corporation, qui servira Dongfeng et ses partenaires automobiles et couvrira toutes les activités de l'équipementier français lorsqu'elle tournera à plein régime. /Photo d'archives/REUTERS/Benoît Tessier

Faurecia a annoncé ce mardi 31 mars la création d'une coentreprise avec le chinois Dongfeng Hongtai, filiale de Dongfeng Motor Corporation, qui servira Dongfeng et ses partenaires automobiles et couvrira toutes les activités de Faurecia lorsqu'elle tournera à plein régime.

Un objectif de chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros

L'objectif à moyen terme des deux partenaires est de générer un chiffre d’affaires annuel d'environ deux milliards d'euros, précise Faurecia dans un communiqué. La première étape portera sur le développement, la fabrication et la livraison de composants automobiles d’intérieur et d’extérieur. Le partenariat sera ensuite étendu aux sièges et aux technologies de contrôle des émissions.

La joint-venture développera sa présence dans toutes les régions de Chine où Dongfeng et ses partenaires automobiles sont implantés. Un nouveau centre de recherche et développement sera créé à Wuhan (province du Hubei) pour prendre en charge le développement, les tests et la validation des produits et programmes de la joint-venture.

Faurecia et Dongfeng se sont entendus sur une structure de gouvernance et de management permettant à Faurecia de garantir la consolidation des activités de la coentreprise par intégration globale. L'activité "extérieurs" sera dans un premier temps consolidée par mise en équivalence. Faurecia est détenu à 51% environ par PSA Peugeot Citroën, lui-même partenaire de Dongfeng qui est entré l'an dernier à son capital.

Avec Reuters (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte