Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Fatine Layt, présidente d'Oddo Corporate Finance: une serial dealeuse prête au rebond

Publié le

Aucun observateur n'en doute, les fusions-acquisitions devraient signer leur retour en 2010. Sur le secteur des valeurs moyennes, une vague d'opérations est attendue, du côté des fonds de capital-investissement, forcés de faire tourner leur portefeuille. Les boutiques de fusion-acquisition sont prêtes à de jours meilleurs. Parmi elles, Oddo qui s'appuie sur une patronne de choc. La jeune quadra a fait ses premières armes au sein du groupe Euris en 1989 et y a pratiqué le Private equity, avant d'en prendre la direction. Elle fonde en 2000 Intermezzo, une « boutique » de fusions-acquisitions. En 2003, son partenariat avec Jean-Marie Messier fait grand bruit et se termine par un retentissant divorce. Sa dernière structure, Partanéa, est cédée à Oddo et Cie en octobre 2008. Parmi les premiers mandats de la serial dealeuse, la restructuration du portefeuille Private equity du groupe Natixis.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle