Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Faro facilite l'assemblage XXL

Laurent Rousselle , ,

Publié le

Faro facilite l'assemblage XXL
Un gabarit virtuel projeté sur l’objet aide l’opérateur à placer les pièces.
© cRéDIT PHOTO

Lassemblage de pièces de grande envergure dans des secteurs comme l’aérospatiale, l’automobile et la construction navale n’a rien d’évident. Un millimètre de décalage dans le positionnement et l’alignement au moment composer des coques de navire ou des fuselages d’avion peut entraîner des différences de plusieurs centimètres aux extrémités. Pour éviter ces écarts, les fabricants ont recours à des gabarits et à des outils physiques coûteux à produire et contraignants à manipuler et à stocker. S’ils se justifient pour la production en série, ce n’est pas forcément le cas pour des pièces uniques ou des cycles courts.

Le projecteur laser Tracer proposé par l’américain Faro apporte non seulement une solution plus économique, mais également un gain de temps pour réussir son opération d’assemblage. Fini le recours au gabarit physique lourd et encombrant. L’appareil projette un rayon laser de 0,5 millimètre de largeur sur une surface 2D ou 3D pour créer un gabarit virtuel qui représente le contour des pièces, artefacts ou zones d’intérêt. L’affichage est assuré par un système de contrôle de trajectoire avancé (CTA) qui améliore la précision dynamique et apporte un taux de rafraîchissement qui minimise le scintillement. En outre, des cibles photogrammétriques – six, au minimum – sont utilisées pour caler l’alignement de l’image projetée sur la surface ou l’objet, afin d’assurer la cohérence entre la projection et le modèle CAO. Il ne reste plus aux opérateurs et aux monteurs qu’à placer les pièces en suivant les traits lumineux.

Le système offre une couverture jusqu’à 15,2 x 15,2 mètres et une projection 3D de 1,8 à 15,2 mètres. Au-delà, ou lorsque l’espace d’application est réduit, plusieurs projecteurs laser peuvent être combinés et commandés à partir d’un seul poste de travail. Le contrôle du Tracer est assuré par la suite logicielle BuildIT comprenant les programmes Administrator et Operator. Destiné aux ingénieurs de production, le premier prépare les tâches de projection laser en sélectionnant, en organisant et en stockant les données dans une base. Il permet aussi de manipuler les composants, de configurer les tâches et les paramètres de contrôle, d’éditer les données de projection… Le second permet d’effectuer des projections 3D. Conçu pour les environnements manufacturiers, il intègre des niveaux d’accès utilisateurs spécifiques et des séquences prédéterminées d’étapes de fabrication afin de faciliter la création de règles strictes de production.

Spécialiste de la mesure 3D, la société Faro Technologies possède son siège mondial à Lake Mary, en Floride (États-Unis). Elle compte 1 485 employés dans le monde et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 268 millions d’euros en 2016. 

Principaux concurrents

  • Enovasense (France)
  • Hexagon (Suède)
  • OGP (France)
  • Stil (France)

Caractéristiques

  • Dimensions du projecteur 445 x 239 x 338 mm (L x l x H)
  • Poids 17,2 kg
  • Champ de visée angulaire 60° (X & Y)
  • Précision du positionnement ± 0,25 mm @ 4,6 m
  • Puissance de sortie laser < 5 mW
  • Longueur d’onde laser 532 nm (vert)

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus