Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Fareva compte doubler sa production de doses ophtalmiques

, , , ,

Publié le

Le groupe ardéchois Fareva va investir 28 millions d’euros pour accroitre les capacités de production de sa filiale Excelvision, spécialisée dans les produits ophtalmiques à Annonay (Ardèche). Une centaine d’emploi sera créée, l’objectif étant de doubler le volume de doses fabriquées pour atteindre le milliard d’unités par an.


 

Faire rêver : telle est, pour les non-initiés, la signification en patois local du mot fareva. Et des rêves, Bernard Fraisse (à l’origine de la création du groupe en 1985) en a plein la tête. Ce dernier souhaite notamment doubler la capacité de production de sa filiale Excelvision. Pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé, soit 1 milliard de doses de produits ophtalmiques par an, pas moins de 28 millions d’euros vont être investis d’ici à la fin 2016 dans l’extension physique du site d'Annonay (Ardèche) via la construction d’un nouveau bâtiment et dans la mise en place de deux nouvelles lignes de fabrication et de conditionnement de collyres en doses individuelles.

Dans le même temps, une centaine d’emplois va être créée, portant ainsi l’effectif du site ardéchois à 550 personnes. Excelvision a réalisé un chiffre d'affaires de 64 millions d’euros en 2014 avec 450 salariés.

Atteindre le milliard d'unités par an

Ces investissements font partie d’un vaste plan budgété, rien que pour la France, à hauteur de 69 millions d'euros. Devraient également profiter de cette enveloppe les sites Valdepharm, à Val-de-Reuil (Eure) ainsi que l’ancienne usine Merck Sharp & Dohme, à Saint-Germain-Laprade (Haute-Loire) que le groupe ardéchois a repris en avril 2015. Ce dernier compte également investir massivement aux Etats-Unis et au Mexique où il est également implanté.

Créée en 1985 autour d’un concept basé sur la fabrication et le conditionnement à façon en tant que sous-traitant de produits cosmétiques, pharmacologiques, industriels et ménagers, le groupe Fareva dont le siège est toujours situé en Ardèche à Tournon-sur-Rhône est désormais implanté dans 11 pays. Il gère 34 sites, emploie près de 10 000 salariés pour un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros en 2015.

Frédéric Rolland
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle