Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Fanuc, à la conquête du marché français

Publié le

Le constructeur de robots japonais annonce un parc installé de 260 000 robots dans le monde. Son activité française n'est pas en reste : elle a battu un record en 2011 avec la livraison de près de 2 000 robots dans l'Hexagone.

Fanuc, à la conquête du marché français © Sébastien Sindeu

Fanuc Robotics a fait feu de tout bois l’année dernière. Forte de plus de 100 filiales dans le monde, l’entreprise nippone détient 35% du marché mondial de la robotique. Depuis sa création en 1956, ce pionnier des équipements à commandes numériques a révolutionné la fabrication. Ce qui a permis de passer de l'automatisation de machines à celle de l'ensemble d’une ligne de production.

"Nos robots sont devenus plus fiables, plus économiques et plus faciles à s’adapter à des solutions sur mesure", précise Jean-Hugues Ripoteau, président de Fanuc Robotics France. Des robots qui font leurs preuves dans une grande diversité de secteurs : automobile, électroménager, médical, agroalimentaire, viticulture… "Notre priorité c’est de trouver la réponse adéquate aux besoins de l’utilisateur et de l’accompagner dans sa démarche, assure Jean-Hugues Ripoteau. Nous soignons tout autant notre collaboration avec les intégrateurs de ces robots, acteurs cruciaux d'une installation sur mesure des robots en usine."

En France, plusieurs entreprises ont choisi de miser sur une production hexagonale. Grâce à un outil de production automatisé, leurs coûts de production restent très concurrentiels. Parmi eux, le groupe Seb/Calor/Tefal utilise 160 robots Fanuc dans ses usines françaises pour la fabrication destinée aux pays européens. Chute du taux de rebut, productivité dynamisée et rapidité d'assemblage sont au rendez-vous.

Résultat : tous les postes de production sont aujourd'hui évalués dans le groupe pour la robotisation. Selon Jean-Hugues Ripoteau, "en automatisant, les coûts de production en France égalent ceux de la Chine". Fanuc Robotics estime que sa part de marché en France est passée de 45% à 65% entre 2010 et 2011.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle