Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Famoco envisage de relocaliser en partie sa production

Publié le

La pépite du contrôle de transactions Famoco (100 personnes et plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017) s’interroge sur son modèle industriel. Aussi envisage-t-elle de relocaliser en France la production d’une partie des 200 000 à 300 000 terminaux qu’elle fait fabriquer chaque année en Chine. « Nous avons fait ce choix non pas pour des questions de coûts, mais d’écosystème, justifie son directeur général Lionel Baraban. Quand nous devons changer de composants, nous pouvons le faire très vite. On commence à voir en France des capacités de production à des coûts acceptables. Mais toutefois pas aux mêmes conditions de flexibilité qu’en Chine. » Famaco envisage néanmoins de rapatrier en France une partie de la production cette année en dépit d’un surcoût de 20 à 30 %. Histoire de tester ce nouveau modèle. « Avec le développement de l’internet des objets, la France va devenir une base de production intéressante », estime Lionel Baraban.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus