Choisir son école d'ingénieurs

"Faire partie des leaders mondiaux", l'ambition de Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec

Cécile Maillard ,

Publié le

Entretien

Faire partie des leaders mondiaux, l'ambition de Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec © Pascal Guittet

L'Usine Nouvelle - Pourquoi fusionner deux écoles connues et reconnues ?

Hervé Biausser - Notre projet est avant tout international. La demande de formation explose dans le monde, mais ne va pas augmenter de façon exponentielle en France. Demain, il y aura des leaders mondiaux dans la formation. Notre ambition est d’être dans la première division.

Comment y parvenir ?

Notre cursus sera renouvelé pour proposer une gamme complète de spécialités, ce qui permettra de développer des approches système, au cœur de notre projet scientifique. Pour être visible dans les classements internationaux, il faut être porté par un grand ensemble : ce sera Paris-Saclay. Être attractifs pour les étudiants étrangers passepar une présence à l’étranger et nous y sommes déjà. Côté chaires d’entreprises, la complémentarité entre nos offres apporte une valeur ajoutée qui intéresse les industriels.

Quels ont été les principaux freins à la fusion ?

Le plus compliqué a été de transférer le personnel de Supélec, établissement privé, vers le public, statut du nouvel établissement. Les anciens élèves des deux écoles ont, eux, toujours soutenu le projet. Ils travaillent en entreprise, et voient que les choses se passent à l’international.

Les droits de scolarité, qui étaient de 620 euros à Centrale et de 1 300 euros à Supélec, atteindront 2 500 euros en 2017...

Cette augmentation est liée à l’harmonisation des formations et à notre volonté de conserver une palette d’options. Proposer une offre internationale ambitieuse a aussi un coût. Mais 20% des élèves sont des boursiers totalement exonérés, et des centaines d’élèves sont soutenus financièrement.

Propos recueillis par Cécile Maillard

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte