Faire émerger une filière chimie durable

Ludovic Dupin , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

La pétrochimie et la chimie françaises se trouvent dans une situation délicate. Elles sont prises en tenaille entre une industrie américaine dopée au gaz de schiste et une industrie asiatique dotée d’outils surperformants. Mais Pascal Barthélemy, le directeur général adjoint d’IFP Énergies nouvelles et chef de projet du plan industriel Chimie verte et biocarburants, a son programme pour dynamiser la filière. Il est bâti autour de trois axes. Le premier consiste à se structurer autour de la chimie traditionnelle, issue des hydrocarbures. "Une chimie durable émerge avec le respect des normes et des contraintes environnementales, mais qui s’inscrit aussi dans un souci de compétitivité", explique Pascal Barthélemy. Deuxième axe de travail, la chimie du végétal. "Une force[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte